Isolation des sous sol / cave

Peu de particuliers accordent de l’importance à l’isolation de leur sous-sol. Pourtant, il représente une perte non négligeable de chaleur en hiver (7 à 16%), et pour les caves à vin, la chaleur d’été peut nécessiter l’utilisation d’une climatisation pour conserver le vin à la bonne température.

Le sous sol étant en général une partie de la maison non chauffée, cela peut se répercuter sur les pièces habitées qui se situent juste au dessus, avec des courants d’air froid, ou encore un sol constamment froid en plein hiver.

isolation des sous sols

Dans certaines régions, les chaleurs d’été peuvent rendrent les sous sol plutôt chauds du fait de leur exposition plus ou moins directe au soleil.

Selon la configuration de votre cave, enterrée ou semi enterré, l’isolation ne sera pas effectuée de la même manière.

L’utilisation que vous comptez faire de vos pièces de cave joue également un rôle, selon que vous voulez faire une cave à vin, une chambre d’ami, une laverie, un atelier, un home cinéma…

isolation de la cave

Avant toute intervention, identifiez bien d’où proviennent les problèmes d’humidité, d’infiltration et de fuites d’eau et tout autre problème d’étanchéité, car vous devez d’abord traiter ces problèmes avant de passer à l’isolation proprement dite.

L’avis d’un professionnel est souvent indispensable pour éviter de faire pire que mieux.
En effet, isoler une surface humide engendre à long terme des dégâts considérables sur les fondations des murs de votre cave et donc de votre maison.

Le sous-sol de certaines maisons peut être construit sur des fondations avec un vide d’air (vide sanitaire) ou sans vide d’air.

A noter qu’un vide d’air permet de mieux isoler votre maison des pertes de chaleur vers le bas, surtout si un isolant est placé sur la partie haute intérieur du vide d’air, quand il est accessible.

Sinon, il faudra isoler par le dessus du sol. Ce qui entraine une surélévation du sol et les inconvénients qui en découlent, comme le rabotage des portes, les canalisations à modifier…

Pensez-y si vous faites construire.

Isolation des sous sols et caves par l’extérieur :

L’isolation des murs enterrés de votre sous sol est idéalement à faire par l’extérieur.

Elle est même nécessaire pour les fondations anciennes, faites à partir de pierres ou de briques, qui en général n’ont pas été recouvertes d’un enduit résistant à l’humidité.

isolation extérieure

De plus, elles contiennent beaucoup de mortier, qui absorbe l’eau du sol et provoque des problèmes importants d’humidité.

En isolant la cave par l’extérieur, l’inertie thermique des matériaux lourd de construction (béton…) est conservée. Cela permet de limiter les changements de températures dûs au climat.

De plus, les gros problèmes d’étanchéité et d’humidité sont traités à la base et résolus définitivement.

Le principe de l’isolation de la cave par l’extérieur consiste à creuser des tranchées autour des fondations.
Ensuite, de poser un enduit résistant à l’humidité, puis un isolant rigide.
L’application d’un solin (joint étanche) et d’un revêtement de protection contre l’humidité sur l’isolant permet d’éviter l’infiltration d’eau.

infiltrations sous sol

A cette occasion, il est préférable de réparer la fondation, de procéder à l’imperméabilisation et à l’installation d’un système de drainage (à la base des fondations) pour protéger les fondations des problèmes d’infiltration, d’étanchéité et d’humidité.

A noter que les parties exposées au soleil doivent être protégées contre les rayons ultraviolets. Ce qui évite les augmentations importantes de température en plein été.

Le fait d’isoler vos murs de sous-sol par l’extérieur permet de protéger la structure en maintenant la température ambiante et réduit le risque de condensation à l’intérieur. Ce qui améliore le confort.

Sachez que les matériaux utilisés pour isoler convenablement une cave sont spécifiques, puisqu’ils doivent avoir une résistance thermique élevée, supporter les pressions et compressions qu’exerce le terrain et être ininflammbles et résistants à l’humidité, au gel et au dégel, au viellissement, mais aussi aux moisissures.

Les panneaux rigides isolant, comme les panneaux de polyuréthane ou de polystyrène extrudé (insensible à l’eau), mais aussi la fibre de verre, ou de laine minérale (de verre ou de roche), ou encore le liège (imputrescible), conviennent à la mise en œuvre de l’isolation en sous-sol.

panneaux de polyuréthane

En sachant que les panneaux rigides de fibre de verre ou de laine minérale servent de couche de drainage qui éloigne les eaux de ruissellement et les eaux souterraines des fondations.

A noter que pour les terrains argileux (l’argile gonfflant au gel) ou très humides et avec des sources d’eau souterraines, l’isolation du sous sol par l’extérieur est très délicate.
Dans ce cas, faites appel à un professionnel spécialisé dans ce type de problème.

Lorsque vous constatez des fissures importantes qui se modifient, consultez un spécialiste pour savoir s’il est nécessaire de réparer la structure.

Même si, isoler un sous sol par l’extérieur a l’avantage de conserver la taille des pièces de votre cave, en plus de l’isoler parfaitement, cela nécessite toutefois des frais importants.

D’autant plus qu’il faut prévoir un budget pour refaire le jardin autour de la maison.

De plus, cela n’est pas forcément possible techniquement, notamment si votre sous sol donne sur une rue, des arbustes, une clôture…

Dans ce cas, vous pouvez soit isoler vos murs de cave par l’intérieur, soit faire injecter dans l’épaisseur du mur une résine qui bloque les remontées d’humidité, en faisant appel à une entreprise spécialisée.

Les résultats sont garantis et cette opération coûte environ 100 euros par mètre carré.

Isolation des sous sols et caves par l’intérieur

Voici comment procéder pour isoler un sous sol par l’intérieur.

Tout d’abord, il faut réparer par l’intérieur les petites fissures présentent sur les fondations, souvent responsables des petites fuites d’eau lorsqu’il pleut.

Pour cela, utilisez un enduit ou une colle spéciale, résistant aux pressions et à l’humidité.

Pour avoir une bonne efficacité, il faut aussi rediriger les eaux de ruissellement et les eaux souterraines, loin de la fondation.
Il suffit dans ce cas de remblayer le terrain et de vous assurer que la pente éloigne l’eau de la maison.

Dans le cas de fissures plus importantes, il est impératif d’étanchéifier et d’isoler par l’extérieur.

isolation par l'extérieur

Les petits problèmes d’humidité peuvent être résolus de l’intérieur.
Mais lorsque les murs suintent et que les détériorations dûes à l’humidité sont importantes, il faut absolument les traiter de l’extérieur avant que la structure ne subissent des détériorations plus graves.

Lorsque l’isolation de la cave par l’extérieur est impossible, il est impératif de résoudre les problèmes d’humidité avant d’isoler.

En effet, l’isolation se fait sur des murs bien secs, pour ne pas enfermer d’humidité qui peut engendrer une détérioration rapide des fondations.

Il est aussi possible d’étanchéifier votre sous sol de l’intérieur, en projetant un mortier spécial, en plusieurs couches.
Pour réaliser cette opération délicate, qui nécessite un appareillage spécifique, il vait mieux faire appel à un professionnel, pour garantie une parfaite étanchéité.

A noter que pour conserver en bonne état les affaires que vous entreposez dans votre sous-sol, l’hygrométrie (humidité de l’air) de votre cave ne doit pas dépasser les 60%.

Dans le cas de cave à vin, l’hygrométrie doit être entre 75 et 80%.
A partir d’une hygrométrie supérieure à 85%, les structures métalliques et en bois sont endommagées.

Sachez qu’en été, les murs de votre sous sol peuvent être recouvert de condensation. Cela est du au fait que l’air est humide et le sous sol frais. Le mieux est alors d’aérer ou de ventiler.

Avant de commencer les travaux d’isolation de votre sous sol, il est judicieux de résoudre les problèmes d’inondation liés aux refoulements d’égouts ou au puisard (fosse sous le sol, où s’écoulent les eaux), par l’installation d’une pompe de puisard.

Cette pompe se déclenche automatiquement dès qu’un niveau d’eau est détecté et évacue ainsi l’eau vers l’extérieur, loin de vos fondations.

En isolant votre sous sol de l’intérieur, vous allez pouvoir isoler aussi bien le sol, les murs que le plafond.

travaux d'isolation maison

L’isolation des murs du sous-sol par l’intérieur, s’effectue en posant une double cloison sur ossature en bois ou en métal, avec des plaques de parement hydrofuge, c’est à dire enduit d’un produit qui préserve de l’humidité (lambris, placoplâtre hydrofuge…).
Ou mieux, en montant une double cloison en briques.

Laissez un espace entre les deux parois de 5 à 10 cm et insérez-y une couche d’isolant.

L’isolant utilisé peut être soit du liège en panneau.

Ou bien de la laine de verre ou de roche en matelas de mousse, ou des rouleaux d’isolant de fibre de verre enveloppé dans du polyéthylène.

Ou encore des panneaux de mousse phénolique, qui est un excellent isolant thermique, phonique et ignifuge.

Pour finir, il suffit de faire les joints à l’aide d’enduit et de bandes de papiers spéciales ou de ruban adhésif spécial.

Pensez à cette occasion à cacher les gaines de câble et canalisations dans la double cloison.

Il existe également de l’isolant en panneaux rigides avec une ossature préfabriquée en métal ou en bois pour retenir l’isolant.

Lorsque la cave ne présente pas d’humidité et que les murs sont secs et réguliers, il est tout à fait possible de fixer sur plots (points de colle ou de mortier adhésif) des panneaux de placoplâtre munis d’une couche de polystyrène de 10 cm, pour vous assurer une meilleure isolation thermique.

panneaux isolation cave

Par contre, si vous habitez en campagne, éviter d’utiliser du polystyrène pour isoler, car il est très courant que les rongeurs se réfugient dans l’épaisseur du polystyrène et creusent des galeries. Ce qui entraine à la longue, une mauvaise isolation.

Sur la surface intérieure du mur du sous sol jusqu’au niveau du sol, il vaut mieux appliquer un pare-humidité.
Puis un pare-air-vapeur (comme une membrane de polyéthylène) est installé sur l’isolant (côté l’intérieur).
Le but étant d’éviter au maximum les problèmes d’humidité.

A noter que l'isolation de vos murs de cave par l’intérieur est moins efficace que par l’extérieur, puisqu’il faut contourner certains obstacles, comme les panneaux électriques, les gaines, les tuyaux, les escaliers … qui nécessitent de nombreuses découpes et jonctions.

De plus, ce type d’isolation fait que les murs sous sol sont à température du sol de l’extérieur. Toute exfiltration d’air humide intérieur entraîne donc de la condensation sur le mur.

Pour freiner ce phénomène, il faut appliquer un revêtement de protection contre l’humidité sur les murs de fondation et un pare-vapeur du côté intérieur.
Si un mur se mouille, il aura donc bien du mal à sécher. Dans ce cas, il faut l’essuyer et aérer ou ventiler.

A noter que les soupiraux de cave ne permettent pas forcément une aération suffisante de votre sous-sol, ce qui entraine des problèmes d’humidité.
De plus, ils peuvent être responsables d’une mauvaise isolation, s’ils ne sont pas bien calfeutrés.

Aussi, vous pouvez être amené à faire installer une VMC (ventilation mécanique contrôlée) pour assurer une ventilation correcte de votre cave et éviter l’accumulation d’humidité.
Ce système permet d’évacuer l’air pollué et humide vers l’extérieur et de renouveller l’air.

Pour être efficace, les gaines de ventilation (à insérer dans le faux plafond ou la double cloison) doivent circuler dans toutes les pièces de votre sous-sol.

Si vous ne pouvez pas installer de ventilation, prévoyez de faire une aération basse, et une aération haute , pour une bonne ventilation et éliminer les odeurs d’humidité (avec un système de fermeture à utiliser par très grand froid).

L’idéal pour couper l’air froid est de rajouter des petits chauffages de base reliés sur la chaudière ou des radiateurs électriques à inertie ou rayonnants (un par pièce).
Si la pièce n’est pas habité, il suffit de maintenir une température autour de 6 à 7°C.

Et si des problèmes d’humidité subsistent, utilisez de préférence des convecteurs, qui permettent d’assécher l’air.

Vous pouvez en plus ajouter des déshumidificateurs d’air (à condensation), qui vont absorber l’humidité et la transformer en eau. Cette eau sera évacuée soit par un tuyau d’évacuation, soit en vidant le bac régulièrement.

Si votre garage est en sous sol, pensez à bien isoler la porte (en mettant 40mm d’isolant dessus), notamment en la rendant bien étanche par l’installation de joints périmétriques, pour calfeutrer les contours. Dans le cas d’une cave à vin, il vaut mieux ne pas isoler les murs de l’intérieur, mais plutôt de l’extérieur, afin de garder la fraicheur (10 à 14°C) et l’humidité (60 à 80% d’hygrométrie).

condensation save

Si vous voulez en créer une, l’idéal est de l’installer côté Nord-Est, lorsque c’est possible, puisque c’est l’endroit le plus frais en été.

La cave à vins doit être séparée du reste du sous-sol pour former une pièce à part entière.
Si vous devez donc créer des cloisons intérieurs, le mieux est de construire les murs avec des briques de structure adaptées. Fermez cette pièce par une porte bien isolée et hermétique.

Et si le circuit de chauffage passe dans cette pièce, il faudra le dévier ou vraiment bien l’isoler, pour éviter les augmentations de température.

Au niveau du sol, il faut savoir que le béton assèche l’air.
Dans le cas d’une cave à vin trop sèche, l’idéal est de casser la dalle ou la chappe en béton et d’y mettre du gravier. Vous pouvez même arroser le sol de temps en temps si c’est nécessaire.

Le vin n’aimant pas la lumière, vous devez l’empêcher de pénétrer dans votre cave, en disposant un cache devant les soupiraux ou les fenêtres.

Il faut également prévoir une aération suffisante (basse et haute) pour renouveller légèrement l’air, voir une ventilation lorsque c’est nécessaire, mais surtout pas de courants d’air.

isolation cave a vin

En isolant les murs de votre cave à vin, utilisez des matériaux insensible à l’humidité afin qu’ils ne se détériorent pas.

Quant à la décoration des murs intérieurs de votre cave à vin, il existe des panneaux en résine polyester qui associe étanchéité et qualité de finition.

Vous trouverez également des tapisseries et parements avec différents rendus, prévus pour un usage extérieur et donc résistant à l’humidité.