Une tonte régulière de son gazon est un moyen efficace de favoriser une croissance harmonieuse de ce ce dernier et de lui donner une forme régulière. Il est important, cependant, de s’assurer que vous tondez votre pelouse correctement, car les dommages peuvent être, sinon irréversibles, très long à récupérer !

Dans la majorité des cas, les problèmes sont dus, en tout état de cause, simplement à de mauvaises techniques de tonte: une tonte trop courte, ou une tonte effectuée avec les lames usées ou de mauvaise qualité, des tontes trop espacées entre elle, ou une herbe trop haute et trop humide.

Couper son gazon à la bonne hauteur ! Source: Pixabay

Rappelez-vous que la tonte est avant tout une question hauteur de coupe. Il faut couper ou “tailler” au bon moment. Une bonne tonte augmentera la densité de la pelouse et diminuera l’apparition de mauvaises herbes. Chaque type d’herbe a une hauteur de tonte recommandée, découvrez-les ici.

Vous souhaitez avoir le plus beau gazon de votre village ? Suivez ces règles simples pour obtenir LE gazon idéal !

Réglage de la hauteur de la tondeuse

Réglez votre tondeuse sur la hauteur la plus élevée possible et réglez de telle manière à ce que vous ne coupiez que 30% environ de la hauteur de l’herbe. Bien entendu cela signifie que vous devrez à nouveau tondre quelques jours ou semaines plus tard mais le jeu en vaut la chandelle. En effet, lorsque l’herbe n’est pas coupée de manière trop courte, elle repousse généralement de manière plus vigoureuse, les tiges étant alimentées par une croissance du système racinaire capable d’aller chercher tous les bienfaits du sol: réserves d’eau, minéraux, nutriments. Cela lui permet d’assurer la stabilité de sa croissance.

Réglage de la hauteur de coupe de la tondeuse. Photo: Husqvarna 725AWD/BBC

Certains robot tondeuses proposent un réglage électrique de la hauteur. Voir quelques modèles de robots tondeuse Husqvarna

Evitez les coupes grossières

La nature est bien faite. Lorsque l’on coupe l’herbe de sa pelouse de façon trop agressive, la tige doit ensuite mettre toute son énergie à repousser et délaisse ainsi sa fonction primaire (et première) de s’enraciner le plus possible. Résultat: elle à tendance  jaunir et les mauvaises herbes commencent à apparaître.

Autre paramètre important. Plus l’herbe est coupée haute, plus elle permet de faire de l’ombre, permettant ainsi de conserver la base et les racines au frais, ce qui permet d’hydrater l’herbe. L’ombre permet également de repousser les mauvaises herbes. Toutefois on veillera à se renseigner quant au type d’herbe car certains types peuvent accepter des tontes plus courtes.

Prenez également toutes les précautions avant et pendant la tonte:

  • Portez des chaussures (si possible de sécurité) fermées ainsi que des lunettes de protection.
  • Soyez vigilant quant aux personnes qui rayonnent autour de vous. Enfants et animaux de compagnie doivent se tenir à l’écart de la tondeuse lorsque cette dernière est en marche. 

Tondre une pelouse sèche

Il faut choisir également les meilleures heures de la journée pour tondre l’herbe de son jardin. A ce titre, on préconise en général de tondre en fin d’après-midi / début de soirée. On évitera de tondre bien évidemment en pleine journée en évitant à tout prix les heures où le soleil est à son zénith.

En fin d’après-midi, la pelouse est généralement suffisamment sèche (sauf s’il a plu notamment durant la journée), et non seulement il est plus agréable pour vous de tondre en dehors des heures les plus chaudes, mais vous éviterez également de “brûler” le gazon ce faisant. On a tendance à faire l’erreur de choisir fin d’après midi ou tôt le matin pour tondre l’herbe, toutefois c’est une erreur qui peut coûter cher. Le matin, le gazon est généralement humide en raison de la rosée ou du brouillard.

S’il pleut, attendez que votre pelouse sèche avant de tondre, car couper de l’herbe mouillée peut aboutir à un travail non soigné et inégal. L’herbe humide va s’agréger et dans bien des cas ira jusqu’à “étouffer” le circuit du carter et l’amener à déverser des touffes d’herbe entières sur votre pelouse. Vous devrez alors ratisser avant que l’herbe coupée ne sèche sous peine de créer des tâches brunâtres sur le gazon.

Ratissez partiellement votre gazon.

Quelle orientation de coupe ?

Avant de tondre posez-vous la question suivante ? Dans quel sens (dans le jardin) ai-je tondu la dernière fois. Lorsque vous avez la réponse, partez dans la direction opposée ! Pourquoi ? Utiliser toujours la même orientation de tonte va habituer l’herbe à pousser dans un seul et même sens. Elle risque à la longue de pencher et garder une forme ou un degré de pente qui n’est peut-être pas à votre goût.

Changez donc régulièrement d’orientation lorsque vous passez la tondeuse afin d’obtenir un gazon au style et longueurs homogènes.

Tondez quand il est temps de tondre

C’est la contrainte principale pour tout type d’herbe. Il faut tondre quand le temps est venu de tondre et non parce que vous avez prévu de tondre tous les samedis.

En fonction des saisons, des conditions climatiques, vous devez être en mesure de savoir quand c’est le bon moment de tondre. Quand le printemps arrive par exemple, l’herbe pousse plus rapidement en raison de l’alternance pluie-soleil qui nourrit l’herbe. Elle doit donc être tondue plus souvent, parfois deux fois par semaine, et parfois jusqu’à une seule fois par mois en Automne.

Il vous revient d’observer la hauteur de l’herbe et d’ajuster en fonction de cette dernière celle de la tondeuse.

Nouveau gazon ou gazon abimé: ne tondez pas tout de suite !

Une fois le terrain ensemencé, l’herbe commence à pousser au bout de quelques semaines. Attendez avant de tondre ! Les premières pousses d’herbe sont assez tendres et il faudra attendre une certaine hauteur d’herbe avant de tondre (toutefois cela peut varier en fonction du type d’herbe). Peu importe le type d’herbe gardez à l’esprit qu’il ne coupe que 30% en partant de la tige supérieure. Une coupe trop agressive entrainera invariablement un stress de cet organisme vivant qu’est le gazon.

Laissez l’herbe tondue sur la pelouse

Lorsque vous tondez, laissez quelques les coupures d’herbe sur la pelouse. Ces dernières décomposeront rapidement et nourriront les sols. En revanche évitez les “paquets” d’herbe fraichement coupés car ils s’assimilent difficilement.

Gardez les lames de tondeuse affutées !

Pensez à aiguiser/affuter les lames de votre tondeuse si vous remarquez que la coupe est de moins bonne qualité. Des lames usées ou émoussées entraînent une tonte bâclée et il convient de réagir rapidement.

Les lames de la tondeuse doivent être affutées pour une coupe propre

L’utilisation prolongée d’une lame de tondeuse de piètre qualité peut également avoir des conséquences pour votre gazon. L’herbe déchirée et non proprement coupée sera davantage sujette aux maladies et variations de couleur.

Enfin, n’oubliez pas de passer au jet d’eau votre tondeuse après chaque utilisation et ce afin d’éviter l’encrassement du carter et des lames.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here