-

Bricolage & DIY Peindre un carrelage mural : les 7 étapes

Peindre un carrelage mural : les 7 étapes

-

-

Le carrelage, c’est cher. Surtout le beau et le raffiné ! Comptez plus de 50 euros/m2 pour un carrelage mural moderne de qualité, dans des motifs et couleurs actuelles, et dotés d’un fort pouvoir de résistance aux rayures (norme MOHS). Carrelage en terre cuite, carrelage en grès (cérame ou émaillé), carrelage en pierre (granit, marbre, travertin), carrelage aux couleurs et textures originales, carrelage imitation pierre ou bois, carrelage avec effets 3D ou Zellige, bref vous l’aurez compris, il existe une infinité de types de carrelage dont les prix peuvent aller bien au delà de 100 €/m2 si l’on recherche un carreaux au caractère original. 

Avec de tel prix, peindre son vieux carrelage mural devient une option attrayante et c’est ce que nous allons voir dans cet article avec toutes les diverses étapes pour peindre un carrelage mural (cuisine ou salle de bains).

peindre un carrelage mural en moins d'une heure
Découvrez notre tutoriel pour peindre ou repeindre un carrelage mural de cuisine ou de salle de bain

Pourquoi peindre un vieux carrelage mural ?

Peindre un carrelage désuet est encore relativement peu ancré dans les esprits comme une option viable pour changer de carrelage. Et pourtant, peindre un carrelage mural c’est lui redonner une seconde vie mais c’est également une manière de répondre aux besoins d’une économie davantage circulaire, symbolisé par l’upcyling (la définition ici), ou comment faire du neuf avec du vieux !

Côté finances, ne boudons pas également le plaisir de réaliser de belles économies en remaniant l’existant. En effet, avec le carrelage, il faut compter la dépose du carrelage ancien et la pose du nouveau, ce qui double souvent le prix final. En peignant vous même votre carrelage, cela ne vous coûtera que quelques pots de primaire d’accrochage et de peinture, quelques pinceaux, et un peu de motivation !

Enfin, peindre un carrelage mural c’est aussi une manière de personnaliser plus avant sa déco en tout en y apportant sa propre touche personnelle.

Combien de temps pour peindre un carrelage ?

Cela dépend essentiellement de la surface à couvrir. Pour une salle de bain de 9m2, comptez environ 1 à 2 heures de travail par couche de peinture. Attendez ensuite au minimum une demi-journée entre les couches, ce qui signifie que le travail doit obligatoirement s’étaler sur plusieurs jours pour une finition nette et irréprochable. 

Dans tous les cas, notez au dos les instructions du fabricant pour connaître précisément les temps de séchage.

Les étapes pour peindre un carrelage mural soi-même

Outils et matériaux

  • Du primaire d’accrochage pour carrelage
  • De la peinture pour carrelage (mural)
  • De l’adhésif de protection
  • Des pinceaux pour carrelage
  • De l’alcool à brûler ou de l’acétone (pour nettoyer les carreaux)
  • Des gants de travail et un masque de protection

La préparation du mur

Deux points sont essentiel à la réussite d’un tel ouvrage : la préparation du mur et le choix de la peinture, adaptée au carrelage, qu’il s’agisse d’une faïence de type porcelaine ancienne sur une crédence de cuisine, ou encore de mosaique dans une douche à l’italienne.  

Lire également : comment aménager une cuisine dans un petit espace ?

Côté peinture, il sera difficile de se tromper. Rendez-vous au rayon peintures pour carrelage de cuisine ou de salle de bain. Ces peintures sont spécialement conçues pour résister à l’humidité et à la chaleur que l’on retrouve dans les salles de bain.

Dans la cuisine, c’est un peu différent. Ce sont les projections de graisses qui mettent à mal le carrelage de la crédence et accentuent son vieillissement. Il est donc nécessaire de choisir une peinture qui autorisera un nettoyage aussi rapide qu’efficace de tout type de tâches.

Nettoyer le carrelage mural

  • Quelle que soit le type de peinture ou de carrelage, le support doit être toujours propre et dénué d’impuretés qui pourraient affecter l’adhérence de la peinture. Si la surface n’est pas propre, la peinture va s’écailler au fil du temps et devrez tout recommencer.
  • Dans la phase de nettoyage, repérez aussi pendant que vous y êtes les carreaux qui ont déteint, ou ceux qui sont légèrement ébréchés, et dans la mesure du possible remplacez-les. Si vous n’avez pas de carreaux en stock, utilisez simplement un autre carreau de la même taille. Avec la nouvelle peinture, on ne verra pas la différence.
  • Rebouchez également les joints manquants entre les carreaux de manière à ne pas laisser de vide disgracieux.

Une fois que le support, les carreaux et les joints sont parfaitement propres et lisses, vous pouvez passer à l’étape de lessivage des carreaux.

  • Pour ce faire utilisez une bassine remplie d’une solution à base de détergent au PH neutre et de quelques gouttes de vinaigre blanc pour désinfecter l’ensemble.
  • Si les carreaux sont gras (notamment dans la cuisine), utilisez quelques gouttes d’alcool à brûler pour faire disparaître les graisses récalcitrantes.
  • Vous pouvez également utiliser un dégraissant de type acétone et une éponge puis frottez et laissez sécher quelques heures.
  • Une fois les carreaux nettoyés, laissez sécher environ une journée de manière à laisser le temps aux joints de sécher également.
Une résine pour carrelage de cuisine ou de salle de bain
Source: Maison étanche. En savoir plus sur les différents types de peinture pour carrelage

Installer une bâche de protection

Qui dit peinture, dit coulures et tâches. Il est donc indispensable que vous protégiez votre mobilier. S’il s’agit d’une crédence de cuisine, disposez sur le plan de travail une bâche ou à défaut des sacs plastiques ou du papier journal. 

Protégez de la même manière votre revêtement de sol. Que vous soyez dans une cuisine ou une salle de bain, disposez plusieurs couches de bâches en plastique pour éviter les éventuelles projections de peinture.

Circonscrire la zone à peindre

A l’aide d’un rouleau d’adhésif pour peintre, définissez la zone à peindre. Entourez les prises électriques d’adhésif, mais également les encadrements de porte, et les plinthes.

Source : Pinterest. Ici un plan de travail et une crédence intégralement repeints dans un gris tendance

Le carrelage mural : l’opération de ponçage

Pour améliorer la “prise” de la peinture dans le carrelage, on conseil en général de poncer légèrement les carreaux avec du papier abrasif à grain moyen. Cela permettra à la peinture de gagner encore davantage en adhérence.

Le primaire d’accrochage

Cette étape est recommandée car elle augmente encore un peu plus les chances de tenue de la peinture dans le temps. Mélangez bien le primaire dans le pot et étalez-le à l’aide d’un pinceau à rechampir. Pour que l’efficacité soit totale, assurez-vous d’étaler le primaire de haut en bas puis de droite à gauche, comme si vous dessiniez une croix. Si vous hésitez sur la démarche à suivre, lisez les instructions au dos du pot.

Attendez environ 48h après avoir étalé le primaire d’accrochage.

  • Important : certaines peintures haut de gamme pour carrelage incluent déjà un primaire d’accrochage dans leur composition !

Etaler la peinture 

Il est temps de passer à la phase tant attendue : la phase de peinture du carrelage.

  • Pour les grandes surfaces utilisez de préférence un rouleau pour un travail plus homogène. S’il ne s’agit que de quelques carreaux, utilisez simplement un pinceau plat. Attention : n’oubliez pas de bien mélanger la peinture avant de la verser dans le bac de peinture.
  • On commence généralement par le bord du carreaux pour revenir ensuite vers le centre. On se débarrasse également en premier des endroits difficiles d’accès comme le mobilier qui peut s’intercaler entre les carreaux (comme des étagères), et que l’on contournera soigneusement.
  • Insistez sur les joints du carrelage de manière à pouvoir ensuite librement passer les carreaux au rouleau si la surface le permet.
  • Attendez une journée et appliquez une seconde couche de peinture.

Cet article devrait vous intéresser : 9 astuces pour nettoyer le carrelage de salle de bain

Les finitions

Si vous avez légèrement débordé hors des carreaux, nettoyez si possible dans les 10 minutes qui suivent la tâche avec un chiffon sec imbibé de quelques goutes de white spirit, de Saint-Marc (s’il s’agit d’une peinture acrylique), d’un dissolvant classique, ou d’un décapant, selon la composition de la peinture.

N’oubliez pas également de nettoyer, le même jour, le bac de peinture et sa grille, ainsi que les pinceaux et les rouleaux.

Comme vous avez pu le voir, peindre un carrelage mural de salle de bain ou de cuisine ne représente pas une opération insurmontable. Bien au contraire, cette opération vous permettra de réaliser plusieurs centaines d’euros d’éco sur le remplacement de votre carrelage mural. Cerise sur le gâteau, vous aurez la fierté de l’avoir réalisé vous-même !

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Comment nettoyer et entretenir un tapis berbère ?

Le tapis berbère est une des grandes tendances de la déco actuelle. Il plait pour ses...

8 règles d’or pour bien rénover une vieille salle de bains

Si votre salle de bain est vieillotte et a besoin d'un petit coup de neuf, c'est...

Bricoleurs : comment choisir vos chaussures de sécurité ?

Un dimanche pluvieux et c’est décidé : vous enfilez votre vieux jogging trouvé et vos baskets éculées...

Pourquoi choisir un volet roulant ? 8 raisons de l’adopter !

Le volet roulant fait des adeptes et pour cause, il est devenu quasi incontournable dans l’habitat...

A lire

Tête thermostatique OVENTROP avec bulbe liquide: notre avis

Tests et avis sur la tête thermostatique OVENTROP On ne...

Les poêles à granulés: atouts et contraintes

Pourquoi choisir un poêle à granulés ? Les granulés des poêles sont...

Vasque à poser: 6 conseils pour bien la choisir

Vasque à poser: avantages et inconvénients Les vasques à poser...

Aménager un grand studio moderne

Il n'est pas toujours évident d'aménager un grand studio ou une...

ARBRE A CHAT: quelles solutions pour les petits appartements ?

Les fabricants ont pensé à tous ceux qui n’ont...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs