-

Bricolage & DIY Comment ouvrir une porte qui a claqué ?

Comment ouvrir une porte qui a claqué ?

-

-

Se trouver coincé sur le seuil de sa maison : une situation inconfortable, mais malheureusement courante, qui peut arriver à tout le monde. Entraînée par son poids, votre porte d’entrée sans poignée extérieure a claqué et vos clefs sont à l’intérieur de votre domicile ? Un courant d’air a fermé votre porte d’entrée et vos clefs sont sur la serrure intérieure ?

porte claquée
Quelles sont les techniques qui marchent pour ouvrir une porte qui a claqué ?

Les situations peuvent varier, mais la conséquence est toujours la même : vous êtes bel et bien coincé hors de votre domicile sans moyen immédiat d’y entrer et la panique monte en vous. Rassurez-vous, il existe des techniques pour résoudre ce problème. L’essentiel est de garder votre calme. Plusieurs astuces connues peuvent être utilisées pour tenter d’ouvrir la porte vous-même : épingle à cheveux, carte ou fiche plastifiée, perçage d’un petit trou, il faut tenter le tout pour le tout avant de casser la serrure ou d’appeler un serrurier.

Comment fonctionne le mécanisme d’une serrure ?

Avant de procéder à l’ouverture de votre porte, il peut être intéressant de comprendre son mécanisme. Une serrure classique comprend deux types de pênes : 

  • Un pêne demi-tour d’une forme biseautée qui fonctionne grâce à un ressort. Celui-ci se resserre quand vous baissez la poignée.
  • Un pêne dormant de forme droite qui glisse horizontalement quand vous tournez votre clef. Une porte peut comporter plus d’un pêne dormant.

Il n’est pas nécessaire de connaître précisément le fonctionnement de chaque type de serrure pour tenter d’ouvrir une porte qui a claqué. Seul un artisan serrurier expert peut adapter la technique d’ouverture au type de serrure. Voici quelques techniques de bases que nous vous recommandons pour tenter d’ouvrir vous-même votre porte.

Techniques pour ouvrir une porte fermée soi-même sans casser la serrure

Technique de l’épingle à cheveux et du crochet

Une technique connue consiste à se procurer une épingle à cheveux ou un trombone métallique. Commencez par le casser en deux. Gardez-en une partie droite et pliez l’autre de façon à former un petit crochet au bout. Introduisez la partie droite dans le haut de la serrure et le crochet vers le bas, puis faites pivoter le crochet de manière à ouvrir le pêne. Cela peut prendre du temps et requiert beaucoup de patience.

Si on a la chance d’avoir accès à son atelier ou aux outils du voisin, il est possible d’essayer de débloquer la serrure en introduisant un tournevis fin capable de faire pivoter le pêne pour libérer le ressort. Un tournevis peut aussi servir à dévisser la plaque qui entoure la serrure pour vous permettre d’avoir accès à son mécanisme et ainsi déclencher l’ouverture de la porte.

Technique de la carte plastifiée ou de la radiographie

Si vous avez une serrure à ressort et que vous avez la chance d’avoir votre portefeuille avec vous, il y a fort à parier que vous y trouverez une carte plastifiée type carte bancaire ou mieux, carte de parking ou carte de fidélité d’une enseigne. Si vous n’avez pas cet objet, regardez autour de vous ce qui pourrait le remplacer, idéalement une fine plaquette de plastique assez rigide (parfois les étiquettes de jardin peuvent fonctionner). S’il n’est pas trop tard et que vos voisins peuvent être dérangés, demandez-leur s’ils peuvent vous prêter une carte plastifiée ou mieux encore, une radiographie médicale – cette fiche plastifiée semi-rigide est idéale pour ouvrir les portes claquées.

Lire également sur un sujet connexe : porte d’entrée et isolation : quelles solutions ?

Insérer la carte ou l’objet plastifié dans l’espace situé dans la fente de la porte. Puis secouez légèrement la porte en appuyant sur la poignée ou en tapant en bas de la porte avec votre pied tout en glissant la carte vers l’intérieur. Ainsi, le ressort du pêne demi-tour se rétracte et votre porte s’ouvre !

Petite remarque : intercalez l’outil plus ou moins en diagonal et non horizontalement de façon à garder la partie extérieure (celle que vous tenez dans les mains) plus haute que celle située à l’intérieur.

Percer un petit trou dans la porte

Pour cette technique, vous devez être équipé d’une perceuse et d’un fil de fer. Cela suppose donc que votre atelier soit accessible ou que vos voisins vous aident. Il suffit alors de percer un petit trou au niveau de la serrure, d’y glisser une tige de fil de fer (type cintre) et d’actionner la poignée de porte par ce biais. Cela peut prendre un peu de temps, car vous travaillez à l’aveugle, et le résultat n’est pas garanti, mais cela peut fonctionner. L’inconvénient est qu’il faut ensuite reboucher le trou soigneusement.

Ouvrir une porte soi-même en cassant la serrure

Si vous n’avez pas la patience de tester ces techniques ou que pour une raison ou une autre vous devez rapidement ouvrir la porte (par exemple de jeunes enfants sont à l’intérieur sans surveillance), une technique radicale, mais efficace consiste à casser la serrure à coups de marteau. Dans la plupart des cas, celle-ci cède assez rapidement. Attention cependant, elle peut parfois casser sans pour autant que la porte ne s’ouvre. Armez-vous de patience, le cas échéant !

casser la serrure avec un marteau !
Une solution radicale mais efficace si vous n’avez pas d’autre choix : casser la serrure avec un marteau !

Faire intervenir un serrurier pour ouvrir une porte qui a claqué 

Si vous êtes dans une situation d’urgence ou que vos tentatives pour ouvrir la porte sont restées infructueuses, il est temps de faire appel à un serrurier pour vous venir en aide. Ce professionnel possède le savoir-faire et les outils pour ouvrir n’importe quelle porte en essayant idéalement d’endommager le système le moins possible.

N’oubliez de consulter cet article sur le même sujet : entretenir et nettoyer une serrure: comment s’y prendre ?

Le serrurier utilisera, à n’en pas douter, une grande partie des techniques indiquées ci-dessus, avec une plus grande dextérité et quelques outils professionnels qui feront la différence. Il est ainsi courant de voir un professionnel armé d’une radiographie médicale réussir l’ouverture d’une porte en moins d’une minute, expérience oblige !

Mais ce n’est pas tout. Dans les cas où la clef est dans la porte et empêche le déblocage de la serrure, les professionnels se servent d’un extracteur de clef qui permet de baisser les goupilles la bloquant et de la faire glisser dans le cylindre. Les professionnels ont également à leur disposition des sets de clefs multifonctions qui permettent dans certaines situations d’ouvrir une porte sans endommager la serrure. Dans la mesure du possible, à moins d’une urgence, le professionnel fera son possible pour ouvrir la porte en évitant tout dommage à la serrure ou à la porte elle-même.

Le coût d’intervention d’un serrurier est généralement forfaitaire et coûte entre 60 et 150 € selon les régions, jours et horaires (plus cher les weekends et en soirée). Cela n’inclut pas les frais de remplacement des pièces endommagées telles que la serrure ou le barillet, ou d’une nouvelle clef.

Mesures de prévention pour ne pas se retrouver coincé devant sa porte d’entrée

Pour éviter de vous retrouver dans cette situation la prochaine fois que vous prenez l’air sur le pas de la porte ou que vous sortez vos poubelles, voici quelques astuces :

  • Insérez toujours une cale dans votre porte lorsque vous sortez pour quelques minutes
  • Il existe également des systèmes “bloque porte” pour conserver votre porte entrebâillée
  • Cachez un double de vos clefs (faites toujours un double de vos clés !) dans un endroit accessible depuis l’extérieur et connu de vous seul
  • Donnez un double de vos clefs à un voisin ou un ami de confiance qui est souvent chez lui
  • Faites installer une porte à ouverture automatisée grâce à la domotique – une simple pression de l’index et grâce à la reconnaissance des empreintes digitales, votre porte s’ouvre comme par magie !

Ces conseils ont-ils pu vous être utiles ? Partagez avec nous vos déboires et vos propres astuces pour ouvrir une porte qui a claqué !

Jean Morel
Jean Morelhttps://www.consobrico.com
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Tuto : trois idées pour fabriquer une lampe à huile

Fabriquer une lampe à huile : une bonne idée d’activité pour une après-midi pluvieuse, avec ou sans...

Toiture terrasse : nos conseils pour la nettoyer et l’entretenir

La toiture terrasse ou toit-terrasse se développe depuis quelques années dans la veine des projets architecturaux...

Lit king size ou queen size : lequel est fait pour vous ?

A l’instar des chambres d’hôtel qui proposent de plus en plus des lits aux dimensions "queen"...

15 idées de déco tendance pour révéler un canapé en cuir clair

Pièce classique indémodable et indétrônable de notre salon, le canapé en cuir version 2021 se décline...

A lire

7 exemples d’aménagement d’une petite salle de bain

Quelques conseils pour bien aménager sa salle de bain Contrairement...

Salon rouge et blanc, design et moderne

Voici un aménagement de salon comme on en trouve...

Aménagement intérieur : comment et pourquoi adopter le style scandinave ?

Le style scandinave: overdose ? Ah le style scandinave, on...

Quel est le meilleur moment pour acheter son fioul et à quel prix ?

Le prix de fioul dépend de plusieurs facteurs, tant...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs