Pourquoi choisir une vasque en terrazzo ?

L'origine du terrazzo remonte à l'époque hellénique et romaine. Elle était utilisée pour décorer les belles demeures anciennes, les entrées de château sous forme de carrelage ou de rosace.

vasque de salle de bain en terrazzo

Le terrazzo est un mélange de marbre concassé (ou granit, verre, métal), de ciment et de pigments de couleurs.

vasque terrazzo noirOn le retrouve tout naturellement aujourd'hui en vasque ou plan vasque dans les intérieurs cossus et aisés puisque le terrazzo représente un investissement non négligeable. On le connait dans diverses textures et finitions, du poli au satiné en passant par le brillant.

Points forts

Points faibles

--> Très grande résistance et durabilité

--> Grand choix de finitions et textures

--> Fabrication sur mesure

--> Esthétique unique et rare

--> Résistance incomparable aux chocs thermiques et très hautes températures

--> Formats et dimensions infinies

--> Nettoyage simple à l'eau savonneuse ou liquide vaisselle au ph neutre

--> Ressemblance avec le granit

--> Peu de fabricants et donc peu de choix

--> Attention aux rayures

--> Proscrire tout produit d'entretien acide, abrasif (papier de verre, paille de fer) et corrosif

--> Si sur mesure, délais moyens de fabrication: 2 à 7 semaines.

--> Onéreux: de 180 à 1000€ en moyenne, selon tailles

PARTAGER
Article précédentVasque totem et lavabo sur colonne: l’ultra tendance dans les SDB modernes
Article suivantRobinet vasque: attention à la hauteur du robinet par rapport à la vasque
Marc Gauthier

Bricoleur autodidacte, je suis passionné par la décoration intérieure, le bricolage, et tout ce qui touche à la récupération d’objet pour leur donner une seconde vie. J’ai travaillé par le passé dans l’import export de mobilier d’intérieur et de fait je suis toujours à l’écoute et à l’affut des nouvelles tendances. Loin d’être un bricoleur chevronné, j’ai récemment fait mes premières armes dans la rénovation complète d’une vieille bâtisse dans la Creuse (qui m’aura pris plus d’un an au total!). Je suis un touche à tout qui aime observer, comprendre, et démonter un peu tout et n’importe quoi pour analyser les mécanismes et les fonctionnements. Je co-anime ConsoBrico pour faire partager mes découvertes et expériences.