Bien choisir entre un bac à douche à poser et un bac à encastrer

La grande différence réside dans le fait qu’un receveur de douche à encastrer ne possède pas de rebords ou de marche disgracieuse à enjamber pour accéder au bac. Il est tout simplement encastré dans le sol, en général à la même hauteur que le sol de la salle de bains. Il est privilégié dans les salles de bain où l’accessibilité est de rigueur.

Pour les personnes à mobilité réduite ou même les enfants en bas âge, le receveur à encastrer s’impose comme une solution pratique et esthétique

bac à poser ou bac à encastrer

Du point de vue de la mise en place technique, c’est une autre histoire. Il vous faudra connaître votre installation et notamment le type d’évacuation afin de vérifier si le receveur à encastrer est une solution viable dans la configuration de votre salle d’eau actuelle. Cela dépendra de votre douche et du type d’évacuation prévu dans votre salle de bains. A noter également qu’un minimum de 10 à 12 cm de chape sera requis pour l’installer.

On distingue deux types d'évacuation: la sortie verticale et horizontale. Les deux types de receveurs (à encastrer et à poser) conviendront car la sortie verticale est la plus courante. Pour la sortie horizontale, notez quand même qu'il vous faudra aménager les sanitaires dans les deux cas et au besoin surélever le receveur à poser.


Exemples de receveurs à poser et à encastrer

Receveur Onovo 70 Blanc à Encastrer

bac à poser ou bac à encastrer