L’eau : savoir l'économiser

--> Préserver ce liquide précieux!

L’eau devient une denrée rare ou, pour le moins chère. Il suffit de regarder sa facture d’eau et sa progression sur les dernières années pour s’en convaincre.

Le prix moyen du m3 en France est de 3 € pour une consommation de 150 à 200 litres par habitant et par jour. Cela représente un budget de 600 € environ pour un foyer de 4 personnes. Le prix a plus que doublé ces 15 dernières années, au même rythme, cela représentera un budget de plus de 1200 € par an par foyer dans 15 ans.

Pour économiser l’eau du robinet et faire des économies plusieurs solutions sont possibles, du geste économe à la récupération de l’eau de pluie. Les gestes les plus connus pour économiser l’eau sont de couper le robinet lorsque l’on se brosse les dents, faire la chasse aux fuites d’eau, …

économiser l'eau

Une possibilité largement sous-utilisée est l’installation d’un système de limitation de débit. En réduisant le débit en fonction de l’usage fait du robinet on peut aisément réduire sa consommation de 30 à 50 %.

En appliquant ce principe du « Bon débit, Bon endroit » à tous les robinets de la maison la diminution de la facture d’eau est importante. Ainsi un régulateur de débit sur une douche permet de passer le débit de 18 l/mn à 10 l/mn et d’économiser prés de 40 m3 par an pour une famille de 4 personnes. Un lave-main ne nécessite pas plus de 2,5 l/mn alors qu’un robinet ouvert peut débiter 15 l/mn… soit 6 fois plus que ce qui est réellement utile !

Une autre source d’économie est de posséder un système de canalisation entretenu. Le calcaire et le tartre sont des sources de pertes d’énergies.

Dans un corps de chauffe, la consommation d’énergie augmente de 10% par mm de calcaire incrusté. De plus, les canalisations bouchées, les robinets et chasses qui fuient sont des causes importantes de pertes de ressources et donc d’argent.

En effet, la facture peut se monter à plusieurs centaines d’euros par an : surplus de lessive et de détergents, usure anormale et prématurée de votre électroménager et votre chauffe-eau, fuites d’eau, etc … Pour remédier à cela sans utiliser de produits chimiques (assouplissants, détartrants, sels régénérants…), il existe des systèmes de traitement, comme le Gemka, se fixant sur la canalisation d’entrée d’eau du logement.

L’eau : comment la récupérer

L’eau peut être économisée à l’intérieur de votre logement mais ces comportements utiles peuvent être renforcés en utilisant l’eau de pluie pour couper en deux sa facture. L’eau de pluie n’est pas potable.

Pour autant elle n’est que très faiblement polluée et peut servir pour de nombreux usages comme le jardin, mais aussi pour la voiture, laver les sols, alimenter la chasse d’eau ou un lave-linge. Le principe est simple, l’eau de la toiture est dirigée par les gouttières vers un réservoir qui peut être aérien ou enterré. Toutes les capacités de stockage existent, de 200 l à plusieurs m3, selon l’usage que vous souhaitez en faire et bien sûr la taille de votre toiture.

Un avantage de la récupération d’eau de pluie est pouvoir continuer à entretenir vos espaces verts ou laver votre voiture en cas de restriction ou d’interdiction de l’usage de l’eau.

Source: tendance-travaux.fr

La pose d’un récupérateur d’eau de pluie est une opération simple. Elle ne nécessite qu’une demi-heure à une heure maximum et est accessible sans compétences particulières en bricolage. Trois étapes sont à effectuer :

- Pose du socle et de la cuve

- Montage du collecteur filtrant

- Montage du robinet

En moyenne, vous pouvez récupérer 600 l d’eau de pluie par m2 et par an et même les mois les moins pluvieux vous pouvez récupérer 30 à 40 litres par m2 de toiture. Les systèmes de grande capacité, enterrés, permettent d’alimenter la maison en eau pour un usage « habitat » (toilettes, lave-linge, …) en plus du jardin.

Un kit complet doit contenir en plus de la cuve une pompe pour distribuer l’eau et un siphon de trop-plein ainsi qu’un set de marquage pour identifier les robinets, l’eau de la cuve n’étant pas potable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here