Comment poser / installer un receveur de douche à carreler

comment installer un bac a carreler

La pose d'un receveur de douche à carreler exige un certain savoir-faire et une rigueur sans faille afin de rendre l'installation parfaitement étanche.

Le receveur de douche à carreler est aujourd'hui très prisé chez les particulier car non seulement il permet d'obtenir une douche de plain pieds mais il laisse également la liberté de choisir le type de carreau que le l'on souhaite.

on peut à titre d'exemple construire une mosaïque ou simplement réutiliser les mêmes carreaux que le reste de la salle de bain pour un "plus" esthétique indéniable. Le bac à carreler peut être surélevé ou encastré, tout comme la douche italienne.


Outils et produits nécessaires

Les outils

L'évacuation

L'alimentation

Produits / accessoires

• Un mètre
• Un crayon de bois
• Un niveau à bulle
• Un pistolet à silicone
• Spatule
• Un marteau
• Raclette
• Une truelle

• Inclue dans le kit à carreler

• Du mastic d’étanchéité
sanitaire (optionnel)
• Du ciment / ciment
colle / platre

• Un bac de douche
• carrelage, ou mosaïque.

Exemples de receveurs à carreler


Techniques de pose d'un bac à carreler

Les receveurs à carreler sont commercialisés en général sous forme de "Kit complet receveur à carreler".


Etape 1: L'évacuation

receveur à carreler

Avant toute installation, il convient d'aménager l'espace dans le sol pour accueillir le siphon.

Une fois le siphon posé, connectez-le avec les tubes et les raccords d’écoulement des eaux. La technique d'installation dépendra du type de siphon, qui peut être verticale ou horizontale (si verticale prévoir entre 5cm et 12cm pour l'intégration du receveur dans le sol - fonction du bac).

Lire également  Installation et entretien d’une porte de douche: tous nos conseils

A noter que que sur certains modèles, le siphon est intégré au receveur. Si cela est le cas, placez le siphon dans l'espace réservé. Le receveur quant à lui sera dans la plupart des cas préformé pour une évacuation optimale de l'eau.


Etape 2: Préparer l'emplacement du receveur

Appliquez un ciment colle sur la surface et vérifiez à l'aide d'un niveau bulle que la surface soit bien horizontale. Vérifiez également que la surface du receveur est entièrement encollée afin de sécuriser l'adhérence et appuyez sur le receveur afin d'améliorer la prise de la colle. Calez le siphon de manière à ce qu'il ne bouge pas.


Etape 3:
La bande d'étanchéité


Appliquez un joint silicone sur les bords du receveur puis posez une bande d'étanchéité qui assurera l'imperméabilité de votre receveur.

Cette bande reposera sur une colle qui vous aurez au préalable appliquée sur le receveur. Vous trouverez également dans le commerce des bandes étanches adhésives très pratiques pour la pose.

Renouvelez cette opération sur la ou les parties du receveur attenante(s) au mur en vous assurant que la bande d'étanchéité est également posée sur le mur.


Etape 4: carreler le receveur

Appliquez un mortier colle sur le receveur et posez le carrelage ou les dalles de mosaïque. Dans le cas de la mosaïque et après séchage du mortier colle il conviendra de poser le joint pour compléter l'installation.

PARTAGER
Article précédentLe bac à douche à carreler: pour une douche personnalisée
Article suivantRéaliser / installer une douche à l’italienne: nos recommandations
Bruno Kieffer

Ma spécialité c’est la salle de bain. Depuis ma tendre enfance, j’ai toujours été intéressé par les salles d’eau. J’ai été à bonne école avec mon père – plombier puis technico commercial dans la plomberie chauffage – qui m’a emmené pendant des années sur divers chantiers le week-end. J’ai observé, appris, oublié.. réappris, et au final appliqué moi-même certaines observations lors de la rénovation de mon premier appartement en 2008. Ce “mini blog” sur ConsoBrico n’a autre prétention que de faire partager mon expérience, mes idées et astuces au biais d’articles courts et concis qui j’espère pourront vous être utiles.