Les équipements électriques comme les radiateurs, les ampoules ont fait d’énormes progrès et consomment de moins en moins d’énergie. Cependant, avec le prix de l’énergie qui est encore élevé, l’électricité reste quand même un poste de dépenses considérables pour de nombreux ménages.

Logiquement du fait que les équipements électriques sont de moins en moins énergivores, la facture énergétique ne devrait pas être aussi élevée. Malheureusement ce n’est pas le cas aussi pour de nombreux foyers, réduire la facture énergétique est devenue une nécessité. En causes dans cette situation, le nombre élevé des équipements électriques se trouvant au sein des foyers,  la durée de leur utilisation, mais aussi des usages pas très économes.

Si vous souhaitiez réduire vos factures d’électricité notamment sur l’éclairage et le chauffage, voici quelques astuces à connaitre, mais aussi des gestes à adopter.

Les gestes à adopter pour économiser sur l’éclairage

Avec le temps et les avancées technologiques, les ampoules que nous utilisons sont de moins en moins énergivores. Elles sont de plus en plus économes en énergie sans pour autant diminuer en luminosité. Si vous achetez un luminaire design pour éclairer votre intérieur, il vous suffit de regarder l’étiquette énergie qui est obligatoire pour connaitre son classement énergétique, sa puissance, la luminosité et même sa durée de vie.

Pour économiser sur l’éclairage, le premier geste à adopter c’est d’abord de s’équiper correctement, de ce côté, il vaut mieux utiliser les lampes à LED. Actuellement sur le marché, mais surtout si vous souhaitiez vraiment économiser sur l’éclairage, il n’y pas d’autres ampoules plus performantes (en termes d’éclairage et de consommation) que les ampoules à LED.

Même si elles sont généralement pointées du doigt, car elles sont plus chères à l’achat, il ne faut pas oublier qu’elles ont une durée de vie qui peut aller jusqu’à 40000heures et rien qu’avec cet argument le retour sur investissement est donc rapide. 

À part, le LED, il y a aussi les ampoules fluocompactes (LFC) qui offrent de bonnes performances (consomment peu d’énergie et offrent une luminosité satisfaisante), mais elles n’arrivent toujours pas à la cheville des ampoules à LED. Enfin, n’oubliez pas qu’à partir de l’année prochaine (2018), les ampoules halogènes ne devraient plus être sur le marché, c’est donc le moment pour investir dans le LED, si ce n’est pas encore fait.

Une fois que vous seriez équipé correctement, il vous faut maintenant adopter quelques gestes au quotidien. Des petits gestes qui peuvent avoir de grandes répercussions sur votre facture. Pour économiser sur l’éclairage, vous devez veiller à ce que l’éclaire soit éteinte lorsque vous quittez une pièce, il existe également des solutions comme la domotique qui vous permet de programmer l’utilisation de l’éclairage.

L’un des meilleurs moyens pour économiser sur l’éclairage, c’est également d’optimiser l’utilisation de la lumière naturelle dans votre intérieure (en laissant entrer la lumière le jour, en optant pour des murs clairs…) et enfin n’oubliez pas d’utiliser le type d’éclairage adapté à votre activité (par exemple l’éclairage fonctionnel pour la lecture)

Les gestes à adopter pour économiser sur le chauffage

Tout comme l’éclairage, le chauffage est certes de moins en moins gourmand, mais il ne reste pas pour autant un poste de dépenses considérables pour de nombreux foyers surtout durant l’hiver. Pour se faire une idée, le chauffage constitue 40% des dépenses énergétiques d’un foyer français. Réduire les dépenses liées au chauffage est donc un enjeu crucial.

Il existe de nombreuses solutions pour réduire efficacement la facture de chauffage. La première consiste à régler les problèmes de déperditions thermiques, c’est-à-dire à bien isoler le logement. Pour identifier les problèmes d’isolation, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour un bilan énergétique (diagnostic thermique) du logement.  À l’issue de ce bilan, le professionnel vous informera des points faibles, des différents problèmes thermiques, des travaux qu’il préconise, mais pas que le document qu’il vous remettra indiquera également l’impact des travaux sur votre consommation, mais aussi l’impact que cela peut avoir sur votre confort thermique.

Le diagnostic thermique est un document assez précis, car outre le fait d’indiquer les problèmes thermiques, les travaux à entreprendre, mais aussi l’impact des travaux sur votre facture et votre confort,  il indique également les coûts des travaux, c’est-à-dire l’investissement que vous allez faire. Le bilan thermique, les travaux d’isolation sont des passages obligés si vous souhaitez faire des économies sur le chauffage. Les équipements de chauffage électrique ne sont pas performants, économes énergétiquement que si le logement est isolé parfaitement.

Pour limiter votre consommation électrique, équipez-vous d’un radiateur électrique à inertie ou à accumulation, il diffuse mieux la chaleur et consomme très peu d’énergie. Il existe également des appareils qui sont classés NF Electricité Performance catégorie 3 étoiles (indice de performance élevé) qui peuvent détecter la présence dans la maison, mais aussi l’ouverture d’une fenêtre.

Pour les gestes simples à adopter tous les jours, la priorité c’est d’éviter le gaspillage. Pour se faire, évitez de chauffer les pièces quand vous êtes absent. Programmez la température de votre radiateur, les températures idéales sont de 19°C le jour et 16°C la nuit. Vous pouvez programmer votre appareil pour que celui commence à faire son travail juste avant votre retour.

PARTAGER
Article précédentLe vêtement professionnel de la tête aux pieds
Article suivantRencontre avec Nicolas Picand, webmaster d’Herba.fr, un passionné de plantes ornementales
Jean Morel

En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l’abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here