Evier en grès: avantages et inconvénients

L'évier en grès porte un nom trompeur. Le grès, matière naturelle, également appelée sandstone, est issue des carrières de pierre naturelle et à peu a voir avec l'évier en grès tel qu'on le connaît aujourd'hui. Ce dernier est composé d'argile et chamotte, puis recouvert d’émail, un mélange qui fait de l'évier en grès un évier durable, inaltérable et hygiénique.

evier en grès

Le grès est une matière chaude d'aspect et qui a l'avantage de conserver sa couleur et sa texture dans le temps. C'est une matière robuste très à l'aise face une utilisation intensive et fréquente de l'évier. Les chocs thermiques, très chauds comme très froids, les tâches, les éraflures, et les acides ne lui posent pas de problème particulier. C'est une matière lourde qui nécessite une manipulation à plusieurs pour l'installation ainsi qu'un meuble de cuisine suffisamment robuste pour supporter son poids.

Autre avantage: ses déclinaisons et sa disponibilité. L'évier en grès est l'un des éviers les plus vendus après l'inox. Il existe dans toutes les configurations possibles - rectangulaire,1 bac, 2 bacs, avec ou sans égouttoir, rond, etc..., ainsi que dans une palette de couleurs très complète, du brun au noir en passant par l'ocre.

évier en grès

Côté prix, on reste dans les limites du raisonnable, avec des prix d'appel autour de 100€ pour un évier 1 bac, et jusqu'à 800€ pour les marques prestigieuses dans le format 2 bacs + 1 égouttoir.

Points forts

Points faibles

Résiste à la chaleur et aux chocs thermiques

Lourd

Résiste aux acides. Insensible aux détergents en tout genre

Haut de gamme onéreux

Facile à entretenir

Attention aux chocs violent qui peuvent fissurer la matière

Robuste et durable

Hygiénique car anti-bactérien

PARTAGER
Article précédentComprendre les prix des éviers de cuisine (de 50 € à + de 1000 €)
Article suivantDécouper le plan de travail de l’évier: les étapes expliquées
Vincent Dussart
Originaire des Bouches-du-Rhône, ma passion c’est l’aménagement des espaces, et notamment des pièces de vie, l’organisation des volumes, la rencontre de tonalités esthétiques différentes et des couleurs, dans le respect du "beau". Ce que j’aime par dessus tout c’est de faire fusionner les époques, les essences de bois avec les matériaux contemporains, les lignes modernes avec les coupes anciennes. J'aime parcourir les magasins et les brocantes à la recherche de nouveaux matériaux pour les revêtements de sol et de murs. De la même manière j'aime chiner le mobilier ancien comme moderne (et "ethnique"), les tissus d’ameublement, et toute idée pouvant conduire à une amélioration de l'existant.