-

Bricolage & DIY Comment construire son poulailler en palettes : 5 étapes simples

Comment construire son poulailler en palettes : 5 étapes simples

-

-

De bons œufs frais et sains tous les jours dans votre assiette sans passer par la case magasin ? Avec un poulailler à domicile, ce rêve peut devenir réalité. Il est possible d’en acheter tout fait en magasin mais ils sont généralement assez cher (compter 100 Euros en moyenne). C’est la raison pour laquelle de plus en plus de familles font le choix de construire leur propre poulailler : l’entreprise peut sembler intimidante au début, mais rassurez-vous, il est possible de construire son propre poulailler en palettes sans stress et sans casser sa tirelire en quelques étapes et en moins d’une journée. Voici comment procéder :

fabriquer un poulailler en palette par vous-même.
Découvrez toutes nos astuces pratiques pour fabriquer un poulailler en palette par vous-même.

Le matériau idéal : les palettes

Une petite recherche sur internet vous le confirmera rapidement ; le matériau le plus adapté pour la fabrication d’un poulailler ‘maison’ est la palette industrielle. Ce matériau réuni en effet de nombreuses qualité :

Il est peu cher, voire carrément gratuit si vous parvenez à le récupérer dans un magasin ou sur un chantier. Il vous suffira de 5 ou 6 palettes, voire moins si vous décidez d’utiliser un ou deux murs existants (par exemple un mur de la maison et un mur de séparation du jardin) comme base de votre poulailler ;

  • Il est écologique car vous recyclez un matériau déjà utilisé
  • Il est facile à obtenir
  • Il est facilement adaptable à vos besoins, à vos envies et la taille de votre élevage
  • Il est facile à travailler et à entretenir (voir ci-dessous)

Attention, il est important, pour la construction d’un poulailler, de sélectionner des palettes récentes qui n’ont pas subi de traitement insecticide mais un traitement thermique (HT). Mieux encore, il existe des palettes jetables non traitées que vous pouvez facilement récupérer chez les commerçants ou sur des chantiers. Elles ne doivent pas être trop solides ou trop lourdes sinon vous risquez d’avoir vraiment du mal à les démonter.

Vu sur acabadosae.com. Un poulailler en palette aux accents rustiques
Poulailler en bois de palette
Vu sur acabadosae.com. Plus raffiné et complexe à réaliser, ce poulailler a nécessité une 30e d’heures de travail.

Les outils dont vous aurez besoin 

Pour démonter les palettes : un pied de biche et une masse

Pour construire le poulailler : une perceuse/visseuse, une scie, un marteau, un niveau à eau, éventuellement une meuleuse si vous voulez enlever les échardes du bois (ce n’est pas indispensable mais mieux pour éviter que les poules se blessent ou vous-même en nettoyant le poulailler !) 

Cette liste peut paraître longue, surtout si vous ne disposez pas de cet outillage chez vous, mais voici quelques idées pour éviter de faire exploser votre budget :

  • Empruntez ces outils à vos amis, famille ou voisins… vous les remercierez ensuite en leur fournissant régulièrement des œufs frais !
  • Si vous tenez à vous équiper en outillage pour ce projet (et tous les autres à venir), inscrivez-vous sur un site de ventes privées pour bricoleurs comme sur ce site, et qui aura l’avantage de vous garantir les meilleurs prix. Vous obtiendrez également une réduction substantielle sur votre première commande. les sites de ventes privées sont un excellent moyen d’économiser jusqu’à 60% sur le matériel de bricolage.
  • Enfin, souvenez-vous qu’il est techniquement possible de construire son poulailler soi-même avec seulement un marteau et des clous ; cela sera plus difficile et le résultat sera moins peaufiné, mais cela reste une option à bas coût. 
Vu sur se-preparer-aux-cerises.fr. Quels outils nécessaires pour réaliser un poulailler avec des palettes ?

Faites un plan du poulailler !

Avant de vous lancer dans le vif du sujet, à savoir la construction de votre poulailler en palettes, il est conseillé de faire une recherche de plans de construction qui vous serviront de guides dans l’élaboration de ce projet. Voir le plan de votre poulailler sur le papier (ou sur un écran) vous permettra de mieux visualiser les différentes étapes de la réalisation du projet et le résultat final. Vous aurez également une idée précise du matériel qui vous sera nécessaire (palettes, vis etc.) mais aussi des outils.

Il existe de nombreux plans de poulailler en palettes sur internet ; à vous de les comparer, de trouver celui ou ceux qui répondront le mieux à vos besoins et à vos attentes. Vous pourrez ensuite, au choix, le suivre à la lettre ou simplement vous en inspirer vaguement tout en l’adaptant à votre guise.

Quelques points clés dans l’élaboration de votre poulailler :

  • Un poulailler ne soit pas être au soleil toute la journée, il faut de préférence le placer à proximité d’arbres pour qu’il puisse bénéficier d’une ombre rafraîchissante
  • Pas de courants d’air non plus
  • Pas la peine de couler une dalle de béton pour accueillir votre poulailler, une terre nivelée, asséchée éventuellement avec du sable suffira comme base
  • N’oublier pas de positionner votre poulailler à proximité d’un point d’eau ou achetez-vous un tuyau d’arrosage extensible pour remplir l’abreuvoir quotidiennement et aussi pour nettoyer le poulailler plus aisément.
Vu sur acabadosae.com

N’oubliez pas la règlementation !

Eh oui, même pour un simple poulailler, il est recommandé de contacter votre mairie afin de vous mettre en conformité avec la réglementation en vigueur. 

Cette étape ne sera pas nécessaire si la surface finale de votre poulailler inférieure ou égale à 5 m² (attention, on y est vite, on parle d’un peu plus de 2 m de côté !). En revanche, vous devrez faire une déclaration préalable de travaux pour les surfaces supérieures à 5 m² et inférieures à 20 m². 

Plus d’info ici. Passons à la réalisation.

Lire également : peindre une table en palette : Quelles couleurs pour quelle ambiance ?

Étape 1 : Démontez les palettes de bois

Certains disent que c’est la partie la plus physique du travail ; il faut bien s’équiper de gants de protection (le bois des palettes s’effrite souvent un peu, créant des échardes), d’un pied-de-biche ou matériel équivalent, et d’une masse. L’idée est de désolidariser les différents éléments de la palette. Notez cependant qu’en fonction du plan de construction choisi pour votre poulailler, il vous faudra conserver certains éléments de la palette solidaires (non-démontés), tels que la base (ou pieds) qui vous serviront à surélever légèrement votre structure en créant un vide sanitaire sous le poulailler par exemple.

Étape 2 : Occupez-vous du sol de votre poulailler. 

En premier lieu, la terre doit être bien nivelée et idéalement recouverte d’une couche de sable.

Le plus important est que vos poules restent au sec ; une option consiste donc à conserver des palettes pour faire un plancher à vos poules, en faisant attention de garder un vide sanitaire en dessous pour mettre l’aération naturelle et l’isolation de votre poulailler. Idéalement peignez le sol en palette de votre poulailler avec du goudron naturel végétal naturellement hydrofuge.

Si vous n’avez pas prévu de palette pour le sol, il est important d’ajouter une couche de paillis sur le sol, qui aura également l’avantage d’absorber les odeurs, ou encore des petits cailloux qui seront facile à nettoyer d’un coup de jet. Certaines personnes préfèrent utiliser des feuilles mais elles ne sont pas disponibles toute l’année. Notez que quel que soit votre choix, il faudra bien l’entretenir pour des questions d’hygiène et d’odeurs.

Vu sur acabadosae.com

Étape 3 : Fabriquez le toit du poulailler

Quelle que soit la forme de votre poulailler et le procédé de fabrication que vous utilisez, le toit devra être bien étanche car les poules n’aiment pas être mouillées ni subir l’humidité. Si vous aviez prévu un toit en palette simple, il se peut que vous ayez à ajouter un matériau isolant type bâche en plastique, tôle ou un revêtement bitumé.

Cet article pourrait vous intéresser : lit en palettes (25 idées) : 10 conseils pour le fabriquer à moindre coût

Vu sur acabadosae.com

Étape 4 : Montez les murs et la ou les portes

C’est une étape simple qui sera décrite dans tous les plans et ne nécessite pas de compétences particulières. Pour ce qui est des ouvertures du poulailler, nous vous conseillons de prévoir au moins un mur ou une partie de la porte en grillage pour permettre une meilleure ventilation. 

Étape 5 : Terminez la fabrication du poulailler en palette

Il vous faudra également prévoir :

  • un perchoir situé à environ 50 cm du sol, toujours en palette
  • un nichoir pour la ponte que vous pouvez faire à partir de cagettes, ou de petites boîtes ou d’étagères recyclées ; il faudra les surélever un peu et prévoir une petite rampe d’accès
  • des mangeoires (une par poule si possible) et un abreuvoir à nettoyer régulièrement. Vous pouvez là aussi recycler de vieilles boîtes, assiettes, coupelles – les poules ne sont pas regardantes !
  • un enclos extérieur si vous ne souhaitez pas que vos poules se promènent dans votre jardin et si vous voulez les protéger des intrus (chiens, renards etc.). Il peut être simplement en grillage mais prévoyez une hauteur d’au moins 150 cm.
  • Si vous souhaitez le poulailler sur roulettes, pensez aux roulettes industrielles.

Si vous êtes souhaitez améliorer l’aspect visuel de votre poulailler en palettes, rien ne vous empêche de le peindre. Choisissez une peinture spéciale ‘extérieur’ pour plus de durabilité.

Vous avez déjà réalisé un poulailler en palettes chez vous ? Envoyez-nous vos photos via notre page de contact pour inspirer nos lecteurs !

Sylvie Thouvenin
Sylvie Thouvenin
Autodidacte du bricolage, je suis une véritable “mordue” de la décoration sous toutes ses formes. Je blogue et interagis sur différents sites déco/brico depuis 2007 et bien que la déco ne soit pas mon métier (je suis assistante sociale de formation!), j’essaye de me former en permanence pour prodiguer des conseils nés du vécu (rénovations, réparations). Mon autre passion, c’est la cuisine, qui a toujours fait partie de ma vie. Faire la cuisine, mais aussi aménager ma cuisine! Enfin, le bricolage à titre amateur, ainsi que la couture avec un fond de musique classique ou de bossa nova!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Toiture abîmée : ce qu’il faut savoir avant de la rénover

La toiture constitue avec les fondations et les murs, l'élément le plus important d'une maison. La toiture...

Comment nettoyer et entretenir un tapis berbère ?

Le tapis berbère est une des grandes tendances de la déco actuelle. Il plait pour ses...

8 règles d’or pour bien rénover une vieille salle de bains

Si votre salle de bain est vieillotte et a besoin d'un petit coup de neuf, c'est...

Bricoleurs : comment choisir vos chaussures de sécurité ?

Un dimanche pluvieux et c’est décidé : vous enfilez votre vieux jogging trouvé et vos baskets éculées...

A lire

Rail de porte coulissante: comment choisir la bonne fixation ?

De l'importance du bon système de rail coulissant Une porte...

Comment peindre ou repeindre une douche ? 6 étapes simples

Vous avez envie d’une toute nouvelle ambiance dans votre...

Chauffe eau thermodynamique: avantages et inconvénients

En une phrase.. Le chauffe eau thermodynamique utilise l’air ambiant...

Styles et caractéristiques des poubelles automatiques: le guide

Pour les professionnels, la poubelle automatique ou infrarouge c'est...

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs