En matière de décoration d’intérieur, les parquets ont fait leur grand retour il y a quelques années. Chaleureux, naturels et sains, ils font désormais partie intégrante de la décoration d’une pièce ou d’une maison, et se doivent d’être bien entretenus pour rester beaux sur la durée.

Si certains font le choix du parquet seulement dans les pièces de nuit (chambres), d’autres en revanche ont décidé d’harmoniser tout leur sol avec. Si vous êtes dans l’une de ces configurations et que vous ne savez pas comment entretenir votre parquet, voici nos conseils.

Différents types de parquets

Quand on dit parquet, il faut préciser. En effet, ces derniers peuvent revêtir différentes formes, couleurs ou matières, il est important de faire le tour de ce qui se fait sur le marché.

Le parquet flottant, appelé aussi contrecollé, connaît un grand succès ces derniers années. Et pour cause, il est composé de trois épaisseurs : la couche d’usure (généralement en bois noble), la couche de parement (en pin ou en bouleau) et la couche de contre revêtement (qui assure la stabilité de la structure).

Ciré, vernis ou peint, il s’adapte à tous les goûts et à toutes les envies. On peut aussi parler du parquet stratifié. Ce dernier aussi est composé de plusieurs couches, mais il n’est pas constitué de bois, seulement d’une imitation. Ils sont faciles à installer, mais plus fragile que les flottants.

Nettoyer un parquet massif
Nettoyer un parquet massif

De nos jours, le sol en vinyle PVC fait de plus en plus d’adeptes. Véritable incontournable lorsqu’il s’agit de nouvelles habitations ou de travaux de rénovation, il est facile à installer, mais aussi à entretenir. Enfin, on peut aussi parler du parquet massif, un des plus répandus dans les maisons anciennes pour sa longue durabilité (environ 100 ans).

Sur le même thème, découvrez comment nettoyer des carreaux de ciment.

Nos conseils pour nettoyer un parquet flottant

Si vous avez opté pour le parquet flottant, vous avez bien fait car il est très simple et rapide à nettoyer.

Un mot d’ordre : n’utilisez surtout pas d’eau, cela pourra l’endommager et ce de manière quasi-irréversible. En trois étapes, vous verrez que vous aurez un joli résultat. Pour commencer, il est important de bien le dépoussiérer. Pour ce faire, vous pouvez passer l’aspirateur, mais nous vous conseillons d’utiliser un balai pour éviter de laisser des traces. Il est maintenant temps de se mettre au nettoyage. Pour cette étape, il vous suffit de passer une serpillère bien essorée. En cas de tâches résistantes, nous vous conseillons d’utiliser un savon noir dilué dans l’eau (2 cuillères à soupe de savon dilué dans 5 litres d’eau chaude).

A noter que les savons naturels pour parquet huilé de la marque Blanchon font des merveilles.

S’en est fini pour le nettoyage. Pour l’entretenir au quotidien et éviter que les tâches ne s’imprègnent dedans, nous vous conseillons de les nettoyer au fur et à mesure avec une lingette ou un chiffon. 

Comment nettoyer un parquet flottant ?

Comment nettoyer un parquet huilé ?

Si vous avez opté pour un parquet huilé, sachez qu’il va falloir distinguer le nettoyage courant (du quotidien), et l’entretien hebdomadaire ou mensuel. En ce qui concerne le nettoyage courant, nous vous conseillons d’utiliser le savon noir que ce soit sous forme liquide ou molle. A vous de choisir.

Contrairement aux détergents industriels, ce savon naturel, d’origine végétale, va permettre de laver tout en ne détériorant pas l’huile, qui est là pour protéger. Alors, après avoir passé un coup de balai au préalable pour dépoussiérer le parquet, nous vous invitons à diluer ce savon dans un peu d’eau tiède, de bien essorer, et de l’appliquer au sol à l’aide d’une serpillère.

Une fois votre sol entièrement nettoyé, vous pouvez très bien passer dessus une couche de cire à bois. C’est seulement un plus, mais cela lui donnera un bel aspect satiné.

Nous l’avons dit précédemment, un parquet huilé nécessite aussi un entretien sur la durée, en plus du nettoyage. Si les huiles présentes servent à protéger l’intérieur de votre sol, il vous faudra vous occuper de la partie extérieure.

La fréquence d’entretien va dépendre de l’utilisation du parquet. S’il est dans une pièce où il y a beaucoup d’agitation et de trafic, il faudra le faire plus souvent que dans une pièce qui n’accueille pas grand monde au quotidien. 

Le nettoyage d’un parquet vitrifié

Le parquet vitrifié demande un nettoyage au quotidien, mais aussi un entretien annuel. Tous les jours, il vous faudra, comme pour les parquets précédents, le dépoussiérer à l’aide d’un balai, puis laver la surface avec une serpillère humide ou un produit adapté à ce type de parquet. N’utilisez surtout pas des détergents habituels, cela abimerait le vernis. 

Une fois par an, vous devrez appliquer sur votre sol un rénovateur métallisant à l’aide d’une serpillère, et renouveler le tout pour passer une seconde couche. Ce produit va former un film protecteur sur votre parquet, ce qui permettra de rallonger sa durée de vie. 

Nettoyer un parquet stratifié

Ce type de parquet n’est pas constitué de bois naturel. C’est une imitation.

Ne vous laissez donc pas piéger en utilisant des produits de nettoyage consacrés au bois. D’autant plus que l’entretien de ce type de sol est vraiment simple. Au quotidien, il vous suffira de passer balai microfibre ou une serpillère à peine humide, sans ajouter aucun autre produit de nettoyage. 

Si en revanche, vous avez attendu un peu trop longtemps avant de faire le ménage, et que votre sol stratifié est vraiment sale, vous pouvez avoir recours au fameux savon noir.

Pour ce faire, humidifiez votre balai et ajoutez-y le savon.

Enfin, si vraiment les tâches persistent, vous pouvez ajouter une touche de vinaigre blanc. Mais attention, ces deux types de nettoyage doivent impérativement n’être qu’exceptionnels sous peine de créer une décoloration du bois. En ayant souvent recours à ces méthodes, vous risqueriez d’abîmer rapidement votre parquet. Afin qu’il dure le plus longtemps possible, nous vous conseillons aussi de ne pas jeter d’eau dessus en forte quantité.

Enfin, si vous trouvez que votre sol stratifié manque d’éclat, vous pouvez avoir recours au lait de cire. 100% naturel, il fera briller votre parquet tout en le protégeant. Une fois de temps en temps, un mélange d’alcool à brûler et d’huile de lin, peut aussi contribuer à lui redonner tout son éclat.

Sur un thème connexe, découvrez comment nettoyer les carreaux de votre salle de bain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here