Dans quel cas choisir une vasque ronde ?

La vasque ronde est de par sa forme très originale. Elle est le plus souvent à poser, sous forme conique ou format bol. Elle est très esthétique et confère un style zen à la pièce d'eau, surtout lorsque deux bols sont posés cote à cote.

L'entretien s’avérera toutefois un peu plus difficile que pour une vasque aux bords droits (type vasque carrée ou rectangulaire), le format rond lui offrant une capacité d'accueil moindre du volume d'eau.

vasque ronde en céramique

vasque ronde à encastrer

Elle est généralement posée ou encastrée dans les petites salles de bains.

Pour faciliter le nettoyage et l'entretien, on conseillera de choisir une vasque d'un diamètre et d'une hauteur raisonnables (si conique, min. 14cm de hauteur pour 40cm de diamètre).

vasque bol rond


Avantages et inconvénients de la vasque ronde

Points forts

Points faibles

--> Facile à poser ou à encastrer

--> Très esthétique en double vasque

--> Petits prix: dès 30€ en céramique blanche

--> Parfaite pour les petites salles de bain

--> Se décline en plusieurs styles: conique, bol etc

--> Attention aux éclaboussures

--> Tailles et choix relativement limités

double vasque ronde de salle de bain


Prix | tarifs

Matériau

Prix indicatifs

Vasque ronde en céramique

De 40€ à 150€

Vasque ronde en grès

De 80€ à 200€

Vasque ronde en verre

De 50€ à 120€

Vasque ronde en résine de synthèse

De 110€ à 300€

Vasque ronde en corian

De 140€ à 400€

Vasque ronde en granit

De 150€ à 300€

Vasque ronde en marbre

De 130€ à 350€

Vasque ronde en bois

De 400€ à 1500€

PARTAGER
Article précédentVasque carrée: un format populaire, un vaste choix de modèles
Article suivantVasque oblongue: des designs originaux dans la tendance
Marc Gauthier
Bricoleur autodidacte, je suis passionné par la décoration intérieure, le bricolage, et tout ce qui touche à la récupération d’objet pour leur donner une seconde vie. J’ai travaillé par le passé dans l’import export de mobilier d’intérieur et de fait je suis toujours à l’écoute et à l’affut des nouvelles tendances. Loin d’être un bricoleur chevronné, j'ai récemment fait mes premières armes dans la rénovation complète d’une vieille bâtisse dans la Creuse (qui m’aura pris plus d’un an au total!). Je suis un touche à tout qui aime observer, comprendre, et démonter un peu tout et n’importe quoi pour analyser les mécanismes et les fonctionnements. Je co-anime ConsoBrico pour faire partager mes découvertes et expériences.