Peut-on réduire sa consommation d'énergie avec les bonnes ampoules ?

L’éclairage représente environ 15 % de la facture énergétique d’un ménage français. Les lampes les plus présentes sur le marché sont les ampoules à incandescence.

Or celles-ci ont un inconvénient important : sur 100 d’énergie, la lampe à incandescence n’en restitue que 5 sous forme de lumière.

Le reste, soit 95 !, part en chaleur. Si elle est extrêmement bon marché à l’achat, sa durée de vie est courte (1000 h) et son rendement exécrable. Ce gaspillage d’énergie a commencé à prendre fin avec le retrait progressif de ces lampes de la vente dès juillet 2009.

Une lampe fluocompacte au contraire produit 80 % de lumière et 20 % de chaleur seulement ! Ainsi, une lampe basse consommation de 20 W équivaut à une lampe classique de 80 ou 100 W. De plus, elle aura une durée de vie de 6 à 15000 heures, soit 6 à 15 fois plus qu’une lampe à incandescence.

L’éclairage: comment faire des économies substantielles ?

Si les lampes basse consommation sont plus chères à l’achat, elles sont très économiques à l’usage et l’investissement rapidement amorti. L’inconvénient des lampes fluocompactes est quelles ne sont pas adaptées aux endroits de passage (allumage/extinction répétées et courtes comme un couloir, …) et sur les luminaires équipés de variateur même si des progrès ont été faits sur le temps d’allumage notamment.

Attention à bien choisir votre lampe. En effet certaines lampes à bas prix présentent une durée de vie de 1000 h… Evitez ce genre de lampe qui vous reviendront plus chères.

Ampoule à incandescence

Lampe fluocompacte "particulier"

Lampe fluocompacte professionnel

Coût d'achat

0,8€

8€

15€

Durée de vie

1000h

8000h

15000h

Nombre d'ampoules

15

2

1

Coût d'utilisation

136,8€

27,4€

27,4€

Coût total

151,8€

43,4€

42,4€

Gain

108,4€

109,4€

Calcul sur la base d’une ampoule à incandescence de 80 w et d’une ampoule fluocompacte de 16 w. Tarif EDF au 01/01/2009, 0.1140 €/kw

Lire également  Ces petits gestes qui font baisser votre facture d’énergie !

D’autres lampes économes existent : Les lampes à LED (Lighting Emitting Diode, ou Diode Electroluminescente). Elles possèdent une durée de vie encore supérieure aux lampes fluocompactes (plus de 50000 heures) et commencent à se démocratiser. Ces lampes se trouvent maintenant dans des puissances suffisantes pour ne plus être seulement décoratives mais servir d’éclairage.

L’éclairage: comment faire des économies substantielles ?

Les avantages de la LED sont nombreux :

- Ne chauffe pas : Pas de filaments donc pas d’échauffement ni de risques de brulures

- Une durée de vie record : Jusqu’à 100 000 h et en général au moins 25 000 heures (soit 40 fois plus qu’une lampe à incandescence).

- Pas de mercure, ni de rayonnement.

- Résistance aux chocs et aux vibrations : c’est la lampe la plus solide qui existe.

Au départ, les LEDs se limitaient à une seule température de couleur (lumière ultrablanche) mais il existe maintenant des LEDs avec différentes températures de couleur.

La température de couleur (K)

Il s’agit de la couleur apparente émise par une source lumineuse. Elle s’exprime en degré Kelvin (K) et se mesure à l’aide d’un colorimètre.

Les lumières dites « chaudes », tirant vers le jaune-rouge ont une température de couleur basse (3000 K et moins).

Les lumières « froides », tirant vers le bleu-violet, ont une température de couleur élevée (5000 à 10 000 K).

La lumière naturelle « blanche », celle du soleil par temps clair, a une température de 5 800 K au zénith et de 2000 K à l’horizon.

Les lampes « basse consommation » doivent être recyclées après usage chez un revendeur ou en déchetterie.

En savoir plus sur bien éclairer sa maison: http://www.leroymerlin.fr/v3/p/tous-les-contenus/bien-eclairer-sa-maison-l1308216398

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here