Comment entretenir sa porte de douche ?

que faire avec du calcaire sur porte de douche

Bien que traités anti-traces, les vitrages peuvent au bout de quelques mois ou années montrer des signes d'accumulation de calcaire.

Tous les matériaux ne se valent pas et certaines qualités de matériaux et textures sont étudiées pour éviter tout dépôt de calcaire dans la mesure où un minimum d'entretien est assuré.

Pour éviter les dépôts qui peuvent, à terme, compromettre l'esthétisme de votre porte de douche, il est nécessaire d'effectuer un entretien régulier.

Au quotidien: une exercice de routine simple mais qui vous aidera à conserver durablement l'aspect de votre porte de douche: rincez puis passez une raclette de haut en bas afin d'éliminer les dépôts d'eau qui se transformeront en calcaire.


Un nettoyage plus complet

entretenir sa porte de douche

Les produits anti-calcaire: rincez tout d'abord la porte à l'eau puis appliquez un produit anticalcaire pour salle de bains spécial porte ou paroi de douche. Rincez abondement après application et passez la raclette. Selon la teneur de l'eau, l'opération est à renouveler de manière hebdomadaire ou mensuellement.

Les produits naturels: Le vinaigre blanc reste une solution économique et très efficace. Ses propriété détartrantes et naturelles en font un allié de premier choix. Faites le chauffer puis laissez le refroidir quelques minutes avant de l'appliquer sur un chiffon. Bien rincer ensuite la porte à l'eau claire puis séchez avec un chiffon sec. Votre porte retrouvera en quelques minutes son éclat. Renouveler l'opération si nécessaire.

N’utilisez en aucun cas des produits abrasifs, corrosifs ou des détergents qui peuvent agresser le verre.

Lire également  Baignoire Walk In vs douche Walk In : Quelle est la meilleure solution pour vous ?

PARTAGER
Article précédentInstaller une porte de douche: étape par étape
Article suivantLes matières des portes de douche: acrylique et verre Securit
Marc Gauthier

Bricoleur autodidacte, je suis passionné par la décoration intérieure, le bricolage, et tout ce qui touche à la récupération d’objet pour leur donner une seconde vie. J’ai travaillé par le passé dans l’import export de mobilier d’intérieur et de fait je suis toujours à l’écoute et à l’affut des nouvelles tendances. Loin d’être un bricoleur chevronné, j’ai récemment fait mes premières armes dans la rénovation complète d’une vieille bâtisse dans la Creuse (qui m’aura pris plus d’un an au total!). Je suis un touche à tout qui aime observer, comprendre, et démonter un peu tout et n’importe quoi pour analyser les mécanismes et les fonctionnements. Je co-anime ConsoBrico pour faire partager mes découvertes et expériences.