Vous prévoyez d’acheter une rampe pour sécuriser et embellir votre escalier ? Élément de décoration à part entière, la rampe d’escalier doit avant tout être solide et protéger les membres de votre foyer d’éventuelles chutes.

Vous vous demandez comment choisir une rampe d’escalier à la fois esthétique et solide ? Découvrez sans plus attendre nos conseils.

Rampe d’escalier en inox et bois
Rampe d’escalier 100% alu

Établissez votre budget

Le prix d’une rampe d’escalier est très variable. On trouve à peu près de tout sur le marché et il est donc important, avant de vous lancer, de définir votre budget global. Cela vous permettra de cibler un produit type et de vous guider vers un choix de matériau et de modèle accessible.

En terme de coût, une rampe d’escalier peut aller de 200 à 2000 euros, voire plus. Autant vous dire que la fourchette de prix est très large ! En règle générale, la rampe d’escalier est même plus chère que l’escalier lui-même, c’est donc un choix à prendre avec sérieux.

A titre d’exemple, sachez que pour une rampe d’escalier simple, droite, en bois et d’une longueur standard d’environ 3m50, le prix oscille entre 200 et 500 euros. Si vous désirez une rampe plus sophistiquée en inox ou en verre par exemple, les prix peuvent grimper très vite.

Rampe d’escalier avec montants en bois

Les rambardes ou rampes en bois ou en aluminium sont les moins chères du marché, tandis que les modèles plus extravagants en verre ou fer forgé peuvent faire tripler voire quadrupler le prix. La forme de votre rampe d’escalier va également jouer sur le budget puisqu’une rampe droite est par exemple beaucoup plus accessible qu’une rampe toutes en courbes et en volutes. Les modèles avec remplissage plein sont également plus chers que les modèles à barreaux.

Vous pouvez également opter pour une rampe d’escalier sur-mesure, mais dans ce cas les prix culminent et votre budget dépassera largement celui de l’escalier lui-même.

Garde-corps d’escalier inox et verre design. Source: rampe d’escalier en inox de la marque inoxdesign

Privilégiez avant tout la sécurité

C’est probablement le conseil le plus important à retenir pour le choix de votre rampe d’escalier : privilégiez toujours la sécurité avant même de penser à l’esthétique. Une rampe d’escalier sert avant tout à soutenir les personnes qui utilisent l’escalier, à leur fournir un appui solide, à les empêcher de basculer dans le vide et donc à prévenir les éventuelles chutes. Elle constitue donc un garde-corps pour les usagers, ne doit présenter aucun danger et être suffisamment robuste.

Même si la réglementation en matière de sécurité ne s’applique pas de façon obligatoire pour les escaliers privés installés chez les particuliers, il est primordial de respecter certaines contraintes techniques :

  • Faites-en sorte que la main courante de votre escalier se trouve entre 80 centimètres et 1 mètre de hauteur (idéalement 90 cm dans l’escalier et 1 m au niveau d’un palier).
  • Respectez l’écart maximal de 125 cm entre deux poteaux de fixation
  • Entre deux lisses horizontales, l’écart maximal doit être de 18 cm
  • La lisse la plus basse ne doit pas être placée à plus de 11 cm des marches
  • Vérifiez que votre rampe est suffisamment solide et résiste à une pression de 0,6 kN (60 daN/ml)
  • La prise en main de la rampe doit se faire le plus facilement et confortablement possible (éviter les points de ruptures, les formes trop originales etc.)
Rampe d’escalier en fer forgé

Maximisez la sécurité pour les enfants

Si vous avez des enfants ou que vous en accueillez régulièrement chez vous, votre rampe d’escalier doit pouvoir leur garantir une sécurité maximale. Premièrement, assurez-vous que l’espace entre les barreaux de la rambarde ne dépasse pas 11 centimètres, ceci afin d’empêcher qu’un bébé ou un enfant puisse y passer la tête, les épaules ou même le corps tout entier. Oubliez également les escaliers et rambardes de type « échelle », trop dangereuses pour les enfants et les personnes âgées.

Veillez également à choisir une rampe d’escalier complètement lisse qui ne puisse pas être escaladée par un enfant. Jusqu’à 45 cm de hauteur depuis le sol, aucun élément sur la rambarde ne doit permettre aux enfants de pouvoir grimper. Évitez les garde-corps avec des barreaux ou tubes horizontaux, les plus jeunes ne pourront résister à l’envie de monter dessus.

L’escalier est un passage obligé utilisé quotidiennement et même plusieurs fois par jour dans une maison. La sécurité est le premier critère à prendre en compte lors de votre achat. Encore une fois, en matière de rampe d’escalier, pensez toujours à la sécurité des membres de votre famille avant de penser à l’esthétique.

Rampe d’escalier 100% bois ultra sécurisée pour les enfants
Rampe d’escalier en inox moderne

Choisissez une rampe en harmonie avec votre escalier

Après avoir déterminé les critères de sécurité optimale pour votre rampe d’escalier et établi votre budget, il est temps de vous pencher sur l’aspect esthétique de votre projet.

Il est important que la rampe d’escalier que vous allez choisir soit parfaitement adaptée au type d’escalier que vous allez habiller. Il existe de nombreux modèles, couleurs, formes et matériaux différents que vous pourrez accorder avec un escalier droit, tournant ou hélicoïdal.

Le choix des matériaux et des couleurs est primordial pour que la rampe s’intègre parfaitement au design de votre escalier. De préférence, choisissez une couleur et une matière identique à celles de vos marches. Vous pouvez bien sûr mixer les matériaux, mais toujours avec précaution. Une rampe d’escalier en aluminium est très esthétique mais s’accorde par exemple assez mal avec un escalier en bois traditionnel.

Ne prenez pas le risque de vous retrouver avec un escalier dépareillé et disgracieux et privilégiez l’harmonie des formes, des matières et des couleurs.

Pensez à l’esthétique de la pièce

Le choix de votre rampe d’escalier doit également prendre en compte l’esthétique générale de la pièce. Une rambarde d’escalier est quelque-chose de voyant, qui prend de la place et qui doit donc s’intégrer parfaitement dans votre intérieur. Le choix du matériau et de la couleur doit être en harmonie avec l’atmosphère de votre habitat.

  • Optez pour une rampe d’escalier en inox pour moderniser votre escalier tout en lui donnant une touche d’élégance.
  • Le bois est la solution la plus classique et la plus abordable pour un résultat élégant et sobre, mais cette matière demande un entretien régulier (surtout en extérieur).
  • Choisissez une rampe ou rambarde en aluminium pour un résultat très esthétique et à un prix accessible. Ce matériau ressemble beaucoup à l’inox mais offre de plus grandes variétés de formes et de couleurs. Il est aussi très durable dans le temps.

La rampe d’escalier en fer est surtout faite pour un escalier extérieur. Elle est très esthétique mais compliquée à installer et demande un entretien régulier.

Pour une décoration contemporaine et prestigieuse, la rampe d’escalier en verre sera du plus bel effet. Solide et raffiné, ce type de rambardes est cependant très coûteux.

Vous pouvez également opter pour le mélange de matériaux, qui est l’une des grandes tendances du moment.

N’hésitez pas à prendre votre temps et à considérer plusieurs types de rambardes avant de vous décider. Vous découvrirez un large choix de modèles de rampes d’escaliers différents, du plus simple au plus excentrique, qui vous permettront de vous faire plaisir et de satisfaire vos goûts en matière de décoration intérieure.

Rampe d’escalier bois / alu

Déterminez le type de remplissage

Le type de remplissage est également un élément important pour orienter votre choix de rampe d’escalier. Vous pouvez choisir une rampe avec ou sans remplissage, la seconde option ne vous garantissant toutefois pas une sécurité optimale.

Il existe différents types de remplissages pour les rampes d’escaliers. Ils peuvent être constitués des mêmes matériaux que la main-courante mais aussi être faits avec du verre. Le choix du type de remplissage sera avant tout un choix esthétique mais il permettra aussi de consolider l’ensemble de votre escalier. Vous pouvez opter pour un remplissage :

  • à barreaux verticaux
  • à barreaux horizontaux (déconseillé avec des enfants)
  • plein (panneaux de bois, de métal ou de verre)

Déterminez le type de pose

Pour bien choisir votre rampe d’escalier, il vous faudra analyser au préalable la configuration de votre escalier et de la zone de fixation.

Cela vous permettra de déterminer le type de pose idéal pour votre rampe. Pose à la française (directement au sol) ou pose à l’anglaise (sur des supports) ? Tout dépendra de l’agencement de votre pièce, de l’espace dont vous disposez, de la forme et de la matière de votre escalier.

La fixation de votre rampe d’escalier doit permettre de garantir la longévité de tout le dispositif. Prenez bien soin de lire les notices de pose et de vous renseigner sur les possibilités avant d’acheter.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour dénicher la rampe d’escalier parfaite, celle qui s’intégrera harmonieusement dans votre intérieur tout en vous protégeant des accidents et garantira la sécurité de tous.

Téléchargez ici le guide de l’accessibilité universelle pour mains-courantes et garde-corps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here