-

Bricolage & DIY Pompe de surface : à quoi sert-elle ?

Pompe de surface : à quoi sert-elle ?

-

-

La pompe de surface, aussi appelée « pompe à eau grise » en référence aux eaux non traitées qu’elle est capable de pomper, est très utile si vous avez un jardin ou un potager à arroser, ou si vous souhaitez laver vous-même votre ou vos véhicules. Très utilisée en milieu industriel, elle se répand chez les particuliers qui apprécient son efficacité et sa polyvalence. Pour mieux comprendre comment fonctionne une pompe de surface, quels sont ses applications et ses avantages, mais aussi comment l’entretenir pour assurer sa longévité, suivez le guide !

Commençons par comprendre le principe et le fonctionnement de cette pompe.

A quoi sert une pompe de surface ?

Principe et fonctionnement de la pompe de surface

La pompe de surface permet de puiser directement de l’eau depuis une multitude de sources extérieures accessibles à tout un chacun, par exemple :

  • une rivière ou un ruisseau
  • le réseau d’eau de la ville
  • un canal
  • un lac ou un point d’eau (étang, mare)
  • une citerne ou un récupérateur d’eau de pluie
  • un puits
  • un fossé
  • etc.

La pompe de surface est composée de 3 parties : un bloc moteur relié à l’électricité ou à un panneau solaire, une transmission et un système hydraulique qui permet l’aspiration de l’eau d’un côté et son refoulement de l’autre.

Comme son nom l’indique, elle se positionne hors de l’eau, sur une surface plane à proximité d’un point d’eau. Elle doit se situer à côté ou au-dessus d’un point d’eau mais n’a pas nécessairement besoin d’être au-dessus du plan à arroser ou à nettoyer puisque son rôle est justement d’assurer le pompage et le refoulement de l’eau par pression hydraulique. Si votre jardin ou potager est plus haut que votre point d’eau, c’est donc la pompe qu’il vous faut !

On dit qu’elle est « auto-amorçante », ce qui signifie qu’elle est capable, grâce à un tuyau d’aspiration branché directement sur son entrée d’eau d’une part et immergé dans l’eau d’autre part, d’aspirer l’eau et de la faire refouler sous pression au niveau de sa sortie d’eau sur laquelle vous branchez votre tuyau d’arrosage.

Quelques précautions d’usage

Avant toute utilisation, il est essentiel d’assurer l’étanchéité complète du circuit hydraulique sans quoi l’air pénètrera et entravera le bon fonctionnement de la pompe. Vous pouvez pour cela sceller les raccords avec du ruban téflon et remplir la pompe d’eau au moment du fonctionnement pour purger l’air contenu à l’intérieur. Le clapet anti-retour emprisonnera l’eau à l’intérieur et la pompe sera prête à l’usage.

Notez que du fait de la présence probable de particules (de terre, sable, vase, etc.) dans l’eau que vous puisez, il est très fortement recommandé d’installer un préfiltre entre le tuyau d’aspiration et la pompe pour protéger cette dernière mais aussi les installations que vous remplirez d’eau ou nettoierez.

La profondeur maximale à laquelle la pompe est capable de puiser de manière optimale est généralement de 8m, calculés par rapport à l’emplacement de la pompe. Au-delà de cette profondeur vous constaterez des problèmes d’aspiration et aurez besoin d’utiliser un autre type de pompe.

Source : Irrigalia : boutique en ligne de pompage et d’arrosage

Notez également qu’il est préférable de vous renseigner auprès de votre mairie pour vérifier que vous avez bien l’autorisation de pomper de l’eau du domaine public et sous quelles conditions. Le pompage de l’eau peut parfois être réglementé, en période de sécheresse par exemple. Il est également de votre devoir et responsabilité de vous informer d’une éventuelle pollution de l’eau que vous pompez. Il peut s’agir par exemple d’une pollution chimique accidentelle ou encore d’une pollution liée à la présence de certaines algues dans une rivière, etc.

Applications dans la vie courante

Une pompe de surface a de nombreux usages, dont voici les principaux dans le cadre domestique :

Arroser son jardin ou son potager

Une pompe de surface est parfaite pour arroser son jardin ou son potager en utilisant les eaux grises (à savoir non traitées) en provenance d’un ruisseau, d’une mare ou d’une cuve de récupération des eaux de pluie située à proximité. Cela évite les allers-retours pénibles au point d’eau avec un arrosoir rempli à ras bord, et permet d’utiliser le tuyau d’arrosage pour créer une petite pluie indispensable à la croissance des plantes en période chaude. Il est même possible d’automatiser le système d’arrosage en installant deux éléments : un réservoir suppresseur couplé à la pompe qui aura pour rôle de stabiliser la pression et le débit de l’eau, et un système d’automatisation de l’arrosage (électrique, solaire, domotique, etc.). Il est également possible de connecter votre pompe de surface à un système d’irrigation plus ou moins élaboré selon la taille de votre jardin et vos besoins.

Principes et fonctionnement d’une pompe de surface

Nettoyer votre terrasse ou vos véhicules

La pompe de surface permet également de nettoyer aisément ses véhicules ou ses installations extérieures (terrasse, cour, escaliers, mobilier de jardin, etc.) au jet, ou même au nettoyeur sous pression. Attention de bien vérifier que le branchement d’un karcher est compatible avec votre modèle de pompe sans quoi vous risqueriez de l’endommager. Il se peut que vous ayez à installer un réservoir suppresseur ou un régulateur de pression (aussi appelé “control pump”) pour une utilisation sûre et efficace.

Remplir et entretenir une piscine ou un bassin

Si vous avez une piscine, un jacuzzi ou plus simplement un bassin artificiel avec des poissons par exemple, la pompe de surface vous sera d’une aide précieuse pour faire l’appoint en eau régulièrement ou encore entretenir vos installations. La présence d’un filtre sur la pompe sera par contre tout à fait indispensable dans le cas d’une piscine ou d’un jacuzzi pour assurer que l’eau qui arrive à destination ne contient pas de sable, terre, vase ou autres particules qui risqueraient de salir et d’entraver le fonctionnement de l’installation.

Alimenter votre domicile en eau pour les sanitaires (toilettes, lavabos, lave-linge, etc.) 

Cette utilisation est plus rare mais non moins intéressante car elle permet grâce à une pompe de surface automatique d’éviter la dépendance au réseau d’eau de la commune pour devenir complètement autonome en eau. La pompe de surface est généralement reliée à une citerne de récupération des eaux de pluie. Il faut étudier de près le réglage de la pression afin que l’alimentation en eau soit immédiate et constante et, comme pour l’utilisation d’un arrosage automatique, l’installation d’un dispositif suppresseur ou d’un groupe hydrophore sera nécessaire pour un bon confort d’utilisation.

Les utilisations d’une pompe de surface sont donc nombreuses et ses avantages sont de plusieurs natures.

Avantages d’une pompe de surface

  • Elle est écologique puisqu’elle permet la récupération d’eaux non traitées
  • Elle est économique car elle permet d’économiser sur sa facture d’eau
  • Son achat représente un bon retour sur investissement puisqu’un modèle moyen coûte moins de 200 € et dure entre 5 et 10 ans.
  • Elle est facile à installer et à utiliser et vous permet de gagner un temps précieux aussi bien pour l’arrosage que pour le nettoyage.

Entretien et hivernage

Nous parlions à l’instant de la durée de vie d’une pompe de surface : celle-ci dépend bien évidemment du modèle, de la qualité de fabrication et du prix que vous voudrez bien y mettre, mais aussi et bien sûr de l’entretien que vous lui apporterez. Rassurez-vous, elle ne nécessite que peu d’entretien mais quelques gestes participent à sa longévité :

  • Il est préférable de rentrer votre pompe à l’abri lorsque vous avez fini de l’utiliser pour éviter qu’elle ne soit en contact permanent avec les éléments (air, pluie, soleil, poussière et pollution) car ces derniers contribueront à son vieillissement prématuré et à certains dérèglements pouvant entraver son bon fonctionnement.
  • On conseille de rincer la tuyauterie régulièrement à l’aide d’un tuyau ou d’un karcher et de vérifier que rien n’est coincé ou n’entrave le passage de l’eau.
  • Au moment de l’hivernage, assurez-vous qu’elle est bien vidangée pour que l’eau qui reste à l’intérieur ne gèle et n’abîme les éléments de la pompe. Rangez-la dans un lieu propre et sec à l’abri du gel.

Nous espérons que ce petit guide de la pompe de surface vous aura permis d’en savoir plus sur ce petit bijou de polyvalence qu’est la pompe de surface, utile dans de nombreuses tâches du jardin. Gagner du temps sur l’arrosage ou le nettoyage, c’est autant de moments de farniente en plus sur sa chaise longue !

Sylvie Thouvenin
Sylvie Thouvenin
Autodidacte du bricolage, je suis une véritable “mordue” de la décoration sous toutes ses formes. Je blogue et interagis sur différents sites déco/brico depuis 2007 et bien que la déco ne soit pas mon métier (je suis assistante sociale de formation!), j’essaye de me former en permanence pour prodiguer des conseils nés du vécu (rénovations, réparations). Mon autre passion, c’est la cuisine, qui a toujours fait partie de ma vie. Faire la cuisine, mais aussi aménager ma cuisine! Enfin, le bricolage à titre amateur, ainsi que la couture avec un fond de musique classique ou de bossa nova!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Luxembourg : quelles sont les aides financières pour vos travaux de rénovation énergétique en 2021 ?

Dans le cadre de la transition énergétique imposée par l’Union Européenne, le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg a mis en...

Comment installer une réglette LED ?

La technologie LED a d'ores et déjà séduit un très grand nombre de consommateurs. Cela s'explique en grande partie...

Propriétaires : tout savoir sur les assurances habitation en copropriété

Vous êtes propriétaire d’un logement en copropriété nouvellement acquis et souhaitez connaître vos obligations en matière d’assurance mais aussi...

Plusieurs crédits en cours : comment financer ses travaux ?

Posséder une maison (ou un appartement) c’est bien souvent le rêve d’une vie mais c’est aussi un engagement financier...

A lire

Comment choisir et installer un plafonnier LED ?

Choisir un plafonnier LED plutôt qu’une lampe halogène, fluo...

Comment réparer des fissures dans un mur ?

Les raisons pour lesquelles on peut être amené à...

Tables basses relevables : 3 mécanismes de déploiement

Les différents dispositifs de déploiement d’une table basse relevable A)...

Receveurs de douche 160x80cm | 160 x 80 cm: un format tendance !

Le bac à douche 160x80cm fait partie des receveurs dits extra large avec la gamme des 180cm. Ils offrent une option pour les salles de bain de très grand volume

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs