Faire le choix du bon type de receveur de douche 

Le receveur de douche est un équipement essentiel d’une douche à l’italienne, tout comme d’une douche classique. Cet équipement sert à récupérer ainsi qu’à évacuer l’eau provenant de la douche. Une large gamme de receveurs sont disponibles sur le marché, vous pouvez les trouver individuellement ou bien vous en procurer à l’intérieur d’un kit qui vous permettra de réaliser par exemple un receveur à carreler. Voyons ensemble les différents receveurs de douche, les matériaux à utiliser, les différentes formes ainsi que les différents prix pour son obtention. En savoir plus.

Quels sont les différents types de receveur de douche ?

Salle de bain moderne avec receveur de douche rectangulaire blanc et évier blanc 2 bacs. Baignoire blanche ovale au fond.

Copyright pbombaert / Shutterstock.com

Salle de bain moderne blanche et beige. Douche classique avec receveur de douche blanc et carré.

Copyright adpePhoto / Shutterstock.com

Servant d’armature à la douche, le receveur de douche ou également appelé bac de douche se différencie selon les différentes techniques de pose mais aussi en fonction de leur mode d’évacuation. Il existe quatre sortes de receveurs de douche qui sont :

  • Le receveur de douche à poser concerne l’installation la plus aisée. En effet, comme son nom peut vous l’indiquer, l’installation de ce receveur consiste à le poser à même le sol ou bien sur un socle en polystyrène, en parpaings ou en briques.
    Cela n’engage donc aucun travaux, il s’agit donc d’une bonne alternative.

Receveur de douche carré blanc plat. Salle de bains avec carrelage blanc et mur avec nuances de gris.

Copyright Photographee.eu / Shutterstock.com
  • Le receveur surélevé fait également parti des receveurs les plus simples et les plus rapides à installer. Celui-ci ne nécessite pas non plus de grands travaux puisque sa technique de pose consiste à le déposer sur un siphon dont l’évacuation est horizontale mais aussi avec des pieds de rehaussement.
  • Le receveur de douche à encastrer permet un accès plain-pied à votre douche. En ce qui concerne son installation, il en engage plus de travaux qu’un receveur à poser ou surélevé. En effet, avant sa pose, il est nécessaire d’installer un siphon à évacuation verticale. C’est donc un receveur qui convient davantage à un logement neuf ou lors d’une réelle rénovation.
  • Le receveur à carreler consiste en l’authentique douche italienne ou douche à l’italienne. Il est intégralement sur le sol et on n’en distingue que la bonde d’évacuation. Vous trouverez cette sorte de receveur à encastrer ou bien en version surélevée.

Quel matériau choisir pour son receveur de douche ?

Différents matériaux peuvent être utilisés quant à la conception d’un receveur de douche. Trois matériaux principaux sont à retenir :

  • Le grès émaillé ou également appelé céramique, est le matériau le plus utilisé pour la conception des douches classiques. Mais cela n’est pas pour rien ! En effet, ce matériau présente de nombreux atouts : un prix tout à fait abordable, une large gamme de couleurs, une résistance parfaite pour les chocs ainsi qu’une certaine solidité. En ce qui concerne son entretien, il est simple et vous n’aurez pas de mal à éliminer les tâches tenaces. Ses seuls inconvénients concernent l’absence d’antidérapant ainsi que son poids.
  • L’acrylique est un matériau tout autant utilisé que la céramique en ce qui concerne la conception de receveurs de douche. De plus, son prix en est tout autant abordable aussi. Il propose de nombreuses qualités : présence d’un antidérapant, légèreté ainsi que sa manoeuverabilité. Avec ce matériau, il faut juste faire attention aux rayures puisqu’il s’agit d’un matériau sensible mais simple à entretenir.
  • La céramique prend également de la place sur la concurrence des matériaux de receveurs de douche. Mais celle-ci est beaucoup plus utilisée dans la conception d’un receveur de douche extra plat. Ce matériau permet résistance, entretien facile et durabilité.
Lire également  Aménagement d'un jardin avec piscine : 12 designs de rêve

Quelle forme choisir pour son receveur de douche ?

Receveur de douche plat design gris. Salle de bain moderne carrelage et carrelage mural bleu.

Afin de bénéficier au maximum du confort de votre douche ainsi que d’optimiser l’espace, les dimensions de votre douche doivent être en accord avec la configuration de votre salle d’eau. Pour ce qui est du receveur de douche, plusieurs formes sont à votre disposition :

  • La forme rectangulaire saura convenir aux salles de bain comprenant un grand espace. Ses dimensions quant à elles sont variables : cela peut aller de 70 x 90 centimètres à 180 x 90 centimètres. Les receveurs rectangulaires permettent un grand confort mais également d’optimiser l’espace.
  • Le format en angle ou également appelé en quart de cercle, quant à lui, convient aux petits espaces confinés. Cette forme est peu encombrante et donc permet un excellent rapport entre aisance et gain de place. Les côtés d’angles comprennent différentes dimensions, généralement de 80 à 110 centimètres.
  • La forme carrée correspond à la plus utilisée dans nos douches puisqu’elle est peu encombrante et bien pratique. En ce qui concerne ses dimensions, elles sont variables de 70 x 70 centimètres à 120 x 120. Cette forme sait s’adapter à toutes les configurations de salles de bain, petites et grandes. Pour encore plus de confort, optez pour un grand receveur de douche (jusqu’à 120x120cm), permettant de grandes possibilités d’aménagements.

La gamme de prix d’un receveur de douche

A présent, parlons du budget qu’il vous faudra investir pour un receveur de douche. Pour un receveur d’entrée de gamme, il vous faudra débourser 40 euros pour de la céramique, 80 euros en acrylique et jusqu’à 150 euros pour de la résine de synthèse. Pour un receveur de qualité ou bien de plus grande taille, il vous faudra pour cela débourser entre 200 à 300 euros environ.

PARTAGER
Article précédentUne maison de conception bioclimatique pour mieux respirer
Article suivant3 modèles de garde-corps en verre au design intéressant !
Veronique Baumann

Même si aujourd’hui j’occupe un poste aux antipodes de la décoration et du bricolage, j’ai travaillé de 2005 à 2008 dans l’agencement et l’optimisation des espaces intérieurs. J’apprécie tout particulièrement, pour moi même et mes amis, de personnaliser les espaces de vie et de travail, en y ajoutant un mobilier et une décoration adhoc. J’ai un petit faible pour la salle de bain qui est la pièce où je me sens le mieux. Sa taille implique généralement des solutions ingénieuses pour optimiser ses fonctionnalités. Mes autres passions: je suis photopgraphe à mes heures perdues et parcours les galleries d’art dès que j’en ai la possibilité !.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here