Depuis quelques temps toute la presse nous informe que l’électricité et le gaz vont subir des hausses de prix dans les mois à venir, avec selon le cas des hausses de prix avec un effet rétroactif. Donc, il n’y a pas 10 000 solutions, il faut passer à l’acte.

Faites le bilan de votre consommation thermique

Tout d’abord il est nécessaire de réaliser des changements de comportement dans votre utilisation et usage de l’énergie, électricité, gaz naturel, eau chaude sanitaire… Afin, de faire rapidement des économies de consommation.

Une chasse au gaspillage facile et rapide.

Ensuite, ces petits gestes ne pouvant vous permettre obligatoirement de grandes économies, il va falloir faire des ajustements en terme d’équipement thermique de votre habitation.

La source première d’économie reste l’isolation, mur, comble, sol, il y a des solutions pour chacun de ces cas de figure. L’isolation est trop souvent négligée, dans la réflexion de l’optimisation de la consommation d’énergie.

Souvent le réflexe est de dire je change mon chauffage ! Mais un système de chauffage tout neuf, super performant, mais dans une habitation qui est un panier percé, ne vous apportera ni confort, ni économie d’énergie et surtout aucune satisfaction au vu de l’investissement réalisé.

Donc, dans l’ordre des priorités tout d’accord l’isolation de votre maison, murs, combles… en suite les vitrages, la ventilation ‘VMC, la production d’eau chaude sanitaire et le système de chauffage.

Ventilation et VMC

Le second poste pouvant être traité facilement avec un impact important sur votre facture de chauffage en hiver est la ventilation ou VMC. On vous dit, il faut ventiler une demi heure par jour ….ok, mais côté chauffage que se passe t’il ?

Là silence radio des gens qui prône la demi heure de fenêtres ouvertes. Oui il faut ventiler, mais cela peut être fait au fil de la journée selon les besoins (occupation des lieux, dégagement d’humidité…) via une Ventilation mécanique contrôlé ou VMC.

Celle-ci peut être simple flux ou double flux, il faut dans la mesure du possible favoriser l’installation d’une VMC double flux. Car le système double flux à deux avantages très important par rapport à une VMC simple flux hygro, qui sont de filtrer l’air en terme de poussière, pollens… au niveau de l’insufflation de l’air dans l’habitation.

Et surtout la VMC double flux à comme principe fondamental de faire croiser le flux d’air extrait (donc de l’air à température ambiante et qui à eu recours au chauffage) et l’air insufflé venant de l’extérieur pouvant être très froid selon les régions et les périodes de l’année. Un échange va se produire entre les deux flux d’air l’un va céder sa chaleur (ses calories) au profit de l’autre.

Production d'eau chaude sanitaire

En suite, il y a deux postes équivalent en terme de priorité qui sont le système de chauffage, et la production d’eau chaude sanitaire ce dernier trop souvent négligé ‘un peu comme le réfrigérateur côté électroménager’.

Au niveau chauffage, il y a plein de solution, le choix doit s’opérer selon les critères suivant : Votre région d’habitation, votre typologie d’habitation (maison sur 2 niveaux, appartement en étage…), votre usage du chauffage (vous êtes chez vous que le soir, ou toute la journée…) et le type de confort que vous recherchez.

Après un point très important pour avoir une chance de satisfaction de votre système de chauffage, il faut impérativement que celui ci soit bien dimensionné, ni trop puissant ni pas assez puissant par rapport à vos besoins. Et le positionnement de votre système doit être optimal par rapport à votre habitation. Exemple surtout à ne pas reproduire, un système de chauffage dans un couloir en espèrant qu’il chauffe toutes vos chambres est la chose à ne pas faire, jamais jamais.

Pour votre production d’eau chaude, celle-ci va dépendre comme pour votre chauffage du nombre d’habitant de la maison, et surtout de votre mode de vie. Après une astuce simple et pas chère à mettre en place est la tarification jour / nuit du fournisseur d’énergie. Cette solution va vous permettre de diviser par 5 ou plus le prix du kw/h consommé, ramené ça sur une année complète cela chiffre vite en terme d’économie.

Après selon, votre avancé dans l’optimisation de votre facture énergétique, vous pouvez en dernier, vous attaquez à vos équipement domestique, éclairage (lampe led), électroménager, veille de TV, décodeur, console de jeux…, les chargeurs de téléphone jamais débranché, petite astuce les chargeurs solaire pouvant alimenter une recharge de téléphone, de pile… même chez vous.

Nous allons revenir sur un poste qui est la consommation d’eau perdu WC, arrosage, lave linge..; toutes ces consommation d’eau peut être réduite avec l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie

Quelques chiffres pour finir, Une maison mal isolé c’est en terme de déperdition:

  • Air renouvelé et fuites 20 à 25%
  • Le Toit 25 à 30%
  • Fenêtres 10 à 15%
  • Plancher bas 7 à 10%
  • Ponts thermiques 5 à 10%
  • Murs 20 à 25%

De suite l’ordre de priorité s’impose de lui même

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here