Comment installer une porte de placard pliante ?

L'avantage d'une porte de placard pliante est d'offrir une grande accessibilité tout en étant peu encombrante sur l'espace de vie et de rangement (largeurs de placards inférieures à 1,5 m).

Voyons ici les étapes pour l'installer sans l'aide d'un professionnel


1) Mesurer l'entraxe au plafond

Repérez l'espace du rail au plafond et reportez la au sol, vérifiez que les mesures soient les mêmes pour une perpendicularité parfaite.


2) Couper les rails à la bonne dimension

placard pliant en bois

Sciez les rails inférieurs et au sol aux bonnes dimensions avec une scie à métaux. Lors de la découpe placez un objet inamovible a l’intérieur du rail afin que ce dernier ne se torde / déforme pas lors de l'opération de sciage.

Source: bois-de-construction.fr


3) Poser le rail intérieur

Placez le rail et marquez l'emplacement des trous de vissage. Percez puis insérez les chevilles puis les vis.

Afin que les rails coulissent parfaitement en haut comme en bas, reportez les mesures sur le rail au sol puis percez et chevillez le rail inférieur au sol à l'aide de chevilles adaptées. Utilisez le fil à plomb pour vérifiez la verticalité et la correspondance des mesures.


4) Poser la porte pliante

Ajustez le serrage des vis du roulement afin de régler l'aplomb des panneaux. Bloquez ensuite les pivots.


5) Placer les butées magnétiques

Fixez enfin les supports et les butées magnétiques après les avoir placées face aux traverses du panneaux.

Retrouvez davantage d'information sur le site de Leroy Merlin.

PARTAGER
Article précédentComment installer une porte de placard pivotante ? Suivez nos conseils !
Article suivantPlacards en MDF: faut-il choisir le MDF uniquement pour son prix?
Vincent Dussart
Originaire des Bouches-du-Rhône, ma passion c’est l’aménagement des espaces, et notamment des pièces de vie, l’organisation des volumes, la rencontre de tonalités esthétiques différentes et des couleurs, dans le respect du "beau". Ce que j’aime par dessus tout c’est de faire fusionner les époques, les essences de bois avec les matériaux contemporains, les lignes modernes avec les coupes anciennes. J'aime parcourir les magasins et les brocantes à la recherche de nouveaux matériaux pour les revêtements de sol et de murs. De la même manière j'aime chiner le mobilier ancien comme moderne (et "ethnique"), les tissus d’ameublement, et toute idée pouvant conduire à une amélioration de l'existant.