Grâce au papier peint, vous profitez toujours d’un intérieur raffiné et sophistiqué. Vous appréciez sûrement toutes les teintes, tous les dégradés et motifs disponibles, vous offrant ainsi une décoration unique. Seulement, avec le temps, votre revêtement mural devient terne et a même tendance à jaunir. Alors comment nettoyer votre papier peint pour retrouver un intérieur plein d’éclat ? Il est temps de le découvrir !

Papier peint : comment le nettoyer sans l’abîmer ?

  • Choisir le traitement selon les taches 

Avant de commencer le nettoyage, il est essentiel de déterminer l’origine de chaque tache pour ensuite choisir le traitement approprié. En effet, une tache de graisse ne se nettoie pas de la même façon que les autres et vice-versa. 

Si vous apercevez une trace d’encre ou de marqueur sur l’un des murs de votre bureau ou de votre chambre, équipez-vous d’un linge imbibé d’acétone et le tour est joué ! Vous pouvez également mélanger un peu de bicarbonate de soude et quelques gouttes d’eau.

Si vous remarquez des moisissures dans votre salle de bain, frottez votre papier peint à l’aide d’un coton tige et d’eau de javel diluée. Faites tout de même attention et agissez avec précaution pour ne pas abîmer la tapisserie. 

Enfin pour une tache de gras, déposez un peu de talc ou de terre de Sommières et laissez reposer plusieurs heures. Ces substances absorbent alors l’ensemble des particules de graisse. 

Comment nettoyer son papier peint ?
  • Différencier les types de papiers peints 

Maintenant que toutes les taches ont disparu ou si vous souhaitez simplement nettoyer votre papier peint pour lui redonner un coup d’éclat et raviver les couleurs, vous devez agir selon sa nature. C’est parti !

  • Le papier peint lavable

Dans un premier temps, pensez à dépoussiérer vos murs avec un balai ou une simple brosse. Dans un second temps, vous pouvez miser sur un produit économique que vous possédez sûrement dans votre cuisine : le vinaigre blanc. 

Mélangez donc une cuillère à soupe de vinaigre avec un litre d’eau. Puis, après avoir humidifié votre éponge, frottez délicatement votre papier peint. Sachez que vous pouvez aussi nettoyer votre mur avec de la lessive ou un peu d’eau savonneuse, c’est tout aussi efficace. 

Enfin, une fois l’entretien terminé, munissez-vous d’un chiffon propre et séchez l’ensemble de la surface pour limiter l’absorption de l’eau. 

Bon à savoir : Pour connaître la nature de votre revêtement mural, pensez à examiner l’emballage de celui-ci. Si vous n’avez pas les indications sous les yeux, n’hésitez pas à faire un test sur une petite zone et à observer le résultat. 

Une table pour découper son papier peint.
  • Le papier peint non lavable 

Si votre revêtement est non lessivable, vous devez faire encore plus attention. N’oubliez pas de le nettoyer avec minutie et délicatesse pour éviter d’abîmer le mur et de faire gondoler le papier. Pour cela, préférez utiliser une brosse à poils souples. Vous pouvez ainsi dépoussiérer la tapisserie sans risquer de faire un accroc. 

Pour l’entretien, passez sur votre mur un linge doux que vous aurez préalablement humidifié avec très peu d’eau et du savon. Vous pouvez également appliquer cette petite astuce de grand-mère : frottez doucement de la mie de pain ou une gomme sur la tache à enlever. 

  • Le papier peint en vinyle 

Le papier peint en vinyle présente un avantage de taille : sa résistance. Vous pouvez donc le frictionner plus souvent sans avoir peur de l’abîmer.

Vous l’apprécierez sûrement dans la chambre de votre enfant où les taches risquent d’être nombreuses ou dans une pièce humide comme la salle de bain. Pour le nettoyer, vous pouvez donc utiliser une éponge humide et un peu d’eau savonneuse, rien de plus !

Veillez tout de même à bien essorer votre chiffon avant de frotter le papier peint. Il doit être humide, sans pour autant faire ruisseler de l’eau le long du revêtement. 

Un bel exemple ci-dessous de papier peint dans des tons anthracites vu sur https://www.papierpeintdesannees70.com

Papier peint : comment l’entretenir au quotidien ?

Si vous souhaitez espacer les séances de nettoyage, quelques solutions existent pour protéger votre papier peint, limiter ainsi les taches, les salissures et réparer les déchirures éventuelles. Mais quelles sont-elles ?

  • Protéger le papier peint en amont 

Pour réduire les taches de graisse, dans votre cuisine par exemple, n’hésitez pas à poser une crédence en verre sur votre revêtement. Celle-ci étant complètement transparente, vous protégez ainsi votre papier peint, sans pour autant renoncer à ses beaux motifs et imprimés. 

Sachez que vous pouvez aussi appliquer un vernis protecteur, incolore et inodore, pour imperméabiliser votre tapisserie. 

  • Réparer les imperfections 

Vous souhaitez entretenir votre papier peint au quotidien ? Vous voulez conserver une tapisserie comme neuve ? Pour cela, vous devez apprendre à réparer toutes les imperfections possibles. 

Si vous repérez un accroc, n’hésitez pas à poser de la colle blanche avec un petit pinceau directement sur la déchirure. Repositionnez le papier peint et lissez ensuite avec un linge humide. Pensez à essuyer immédiatement les rebords pour éviter que la colle continue de couler. 

Vous n’arrêtez pas de voir une bulle d’air au milieu de votre papier peint et cela vous agace ? Pour y remédier, faites une entaille en forme de croix dans celle-ci avec un cutter. Soulevez doucement les morceaux et déposez un peu de colle en dessous. Remettez-les ensuite en place, retirez l’excédent de colle et n’oubliez pas d’aplanir avec une éponge. Enfin, faites sécher à l’aide d’un linge propre. 

Ce qu’il faut retenir

Vous savez maintenant comment nettoyer votre papier peint, sans avoir à y passer toute une journée. Vous pourrez entretenir votre tapisserie sans effort en appliquant seulement ces quelques conseils : dépoussiérer, examiner les taches et traiter ! Vous profiterez alors d’une décoration soignée et votre intérieur retrouvera enfin une seconde jeunesse !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here