L’électricité représente le tiers de l’énergie utilisée par un foyer. Il n’existe pas de moyen pour faire fonctionner nos appareils domestiques sans : ce sont les usages spécifiques ou captifs de l’électricité. On l’utilise donc pour la production de froid, d’éclairage, le lavage, l’électronique, … Il est pourtant possible de réduire fortement la consommation.

Pour cela, il n’est pas besoin de bouleverser notre mode de vie mais d’adopter quelques comportements simples :

Acheter le bon équipement pour économiser de l'eau

Mise en place par la communauté européenne, l’étiquette énergie s’est imposée rapidement. Elle permet de distinguer les appareils économes de ceux gourmands. L’échelle, qui va de A (économe) à G (peu économe), offre la possibilité de choisir le bon équipement. Un réfrigirateur de classe A consomme trois fois moins qu’un équipement de classe C ! Si ces modèles sont légérement plus cher à l’achat, l’investissement est amorti en quelques mois. La différence de consommation électrique entre un ancien modèle et les plus récents peut même aller jusqu’à 6 !

Utiliser son équipement intelligemment

Les lave-linges et lave-vaisselles sont équipés de programmes économes permettant de réduire la facture. Mais ce n’est pas une raison pour les faire tourner à vide. Ne lancez vos machines que lorsque celle-ci sont pleines. Vous ferez des économies d’électricité mais aussi d’eau.

économiser de l'eau

Entretenir ses appareils !

Un réfrigirateur ou un congélateur mal entretenus consomment plus. Par exemple, 5 mm de givre entraine une surconsommation de 30 à 50 %… à la fin de l’année cela augmente votre facture de plusieurs dizaines d’euros !

Une consommation cachée mais couteuse

Avez-vous conscience que votre téléviseur vous coute plus cher éteint qu’allumé ? Impossible ! Et bien non. Pendant les trois heures où vous regardez vos émissons préférées, votre TV va consommer 3 x 80 w soit 240 w. Et pendant les 21 h restantes, votre TV en veille va consommer 21 x 20 w soit 420 W, presque le double… Il en va de même pour la plupart des appareils électriques courants: lampes halogènes à variateur, Internet Box, TV, magnétoscope, DVD, démodulateur d'antenne, satellite, décodeur TV, console de jeu, ordinateur de bureau,haut-parleurs, imprimantes, scanner,modem, routeur,

On estime qu’en France la consommation des veilles des appareils électriques représentent entre 50 et 125 wh par foyer, soit jusqu’à 1000 Kwh par foyer ! Ramené au niveau national, c’est 17 Twh soit l’équivalent de trois tranches de centrales nucléaires, ou encore la production d’électricité du Maroc !

Il est donc urgent de proscrire les veilles de nos usages. Des multiprises coupe-veilles existent, adaptées pour les équipements TV-Vidéo mais aussi pour les usages informatiques (qui demandent un délai de coupure pour préserver le matériel). Leur usage est rentabilisés en quelques mois. Un investissement intelligent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here