Les termites ou le cancer d'une charpente

Les termites sont également appelées des isoptères, des insectes xylophages qui vivent en colonie.

En effet, un peu à l’image des abeilles ou des fourmis, ces insectes qui ressemblent à des grosses fourmis blanches, font preuve d’une grande cohésion sociale.

Le problème, et pas des moindres, est que ces insectes envahissent nos régions et… se nourrissent de bois.

solutions pour termites

L’invasion des termites est devenue un véritable fléau en France. Alors que seulement 16 départements français étaient concernés par l'invasion de termites en 1953, aujourd’hui, plus de 50 départements le sont et rien ne semble enrayer la progression.

Les termites construisent une termitière dirigée par une reine qui a pour seul rôle de pondre. Les soldats défendent l’habitat des termites, tandis que les ouvriers sont en charge de la nourriture. Ce sont donc les termites ouvrières qui sont à l’origine des graves dégradations constatées dans certains logements.

En effet, pour réussir à se faufiler jusqu’au bois, les termites creusent des réseaux souterrains et le bois finit par ressembler à un véritable morceau de gruyère…

Pour autant, il est totalement impossible de supprimer définitivement la termite qui tient un rôle écologique important en recyclant le bois notamment. Cependant, il faut la tenir éloignée des habitations afin d'éviter que les charpentes ou encore les poutres d’une maison soient réduites à néant et conduisent à des accidents dans l'habitat.

Le diagnostic "termites"


Pour savoir si des termites ont établi résidence dans votre maison, il convient déjà de vérifier "visuellement" l’état du bois l’œil nu. En effet, vous pouvez déceler la présence d’insectes xylophages grâce à la sciure ou les trous.

Cependant, vous pouvez tout de même abriter des termites sans que ces signes ne soient visibles ! Il est donc plus prudent de faire intervenir un professionnel.

diagnostic termites

Vous pouvez ainsi faire appel à un diagnostiqueur immobilier certifié qui sera en mesure de vous fournir un état des lieux clair et précis. Ce diagnostic immobilier est d'ailleurs obligatoire dans certaines régions françaises si vous souhaitez vendre ou mettre votre bien en location.

Une législation sur les termites ?

La législation protège les nouveaux acquéreurs d’un bien immobilier avec la "loi termites", entrée en vigueur en 2000.

législation termites

Cette loi définit certaines zones géographiques particulièrement concernées par l’invasion de termites. Dans ces zones, il n'est pas possible d'acquérir un bien immobilier sans obtenir le diagnostic termites qui informe précisément de la présence ou non de ces insectes. En outre, le propriétaire se voit dans l’obligation de déclarer à sa Mairie la présence de termites dans l'habitation ainsi que de justifier de traitements préventifs ou curatifs.

Si vous ne faites pas partie des zones dites « termitées », vous n’avez donc aucune obligation concernant le diagnostic termites. Cependant, cela ne signifie pas que vous êtes à l'abris de l'installation d'une colonie chez vous !

Si votre habitation est réalisée avec beaucoup de bois, vous pouvez prendre quelques précautions comme : entretenir le bois avec des produits fongicides et insecticides, éliminer les éléments cellulosiques stockés à même le sol dans les jardins, caves et vides sanitaires ou encore supprimer des zones anormalement humides et confinées à l'intérieur du bâtiment.

Quels sont les traitements contre les termites ?

Il existe deux types de traitements pour lutter ou se protéger contre les termites. Il est conseillé de ne pas traiter vos bois vous-mêmes et de faire appel à un professionnel certifié.

  • Le traitement préventif

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un traitement à mettre en œuvre avant l’arrivée des termites. Ces traitements s’avèrent particulièrement efficaces, les termites ne choisissant généralement pas de s’installer dans des endroits traités. Vous pouvez également prendre quelques précautions, on éloignant les souches d’arbre de votre habitation et d’éviter de stocker du bois humide près de chez vous. Vous avez enfin la possibilité de traiter les fondations, mais cela doit être réalisé au moment de la construction du bâtiment.

  • Le traitement curatif

Si la présence de termites est avérée dans votre maison, nul besoin de paniquer, votre maison ne va pas s’effondrer dans la nuit.

produits pour termites

Cependant, il est évident que vous devez procéder à un traitement rapide et efficace. Il existe le traitement par injection, qui consiste à injecter un insecticide dans les sols, murs et boiseries de votre maison. L’inconvénient de ce dernier est qu’il n’est pas pratique à mettre en œuvre et peut nécessiter la mise en œuvre de certains travaux…

Le second traitement est le traitement par piège : un insecticide est placé dans un endroit hautement stratégique et doit attirer les termites.

Une seule termite peut contaminer une colonie entière en quelques jours ! Cependant, la première technique, certes plus complexe à mettre en œuvre, est bien plus efficace.

Vous l’aurez compris, ces petites bêtes sont particulièrement invasives et peuvent être à l’origine de dégâts considérables. Cependant, un diagnostic termites effectué dans les meilleurs délais peut vous faire gagner un temps considérable et vous aider à vous débarrasser de ces termites sans grand dégât.

PARTAGER
Article précédentAération et ventilation: les bonnes pratiques pour éviter l’humidité
Article suivantL’étanchéité dans l’habitat: quelques conseils
Jean Morel
En dehors de mon titre honorifique “d’admin” pour ConsoBrico, je suis un bricoleur du dimanche infatigable, qui court à droite et gauche avec sa caisse à outils pour venir en aide à la famille et aux amis dès qu’il le peut. Le jardin est mon deuxième salon, j’y passe mes week-end et y investit la moindre économie ; ) Je construis moi même abris de jardin, cages à poules, des espaces clos pour les lapins, et même dernièrement un garage pour mettre l'abris ma collection de vélos anciens!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here