Le choix d'un revêtement de sol est particulièrement important car c'est ce dernier qui transmet la tonalité esthétique et l'ambiance d'une pièce. Un carrelage ? Un parquet ? Un lino ? Les possibilités sont nombreuses ! Petit tour d’horizon des différents revêtements de sol..

Comment choisir son revêtement de sol ?

Certains critères vont déterminer le type de revêtement de sol qui conviendra le mieux à votre intérieur ! Il s'agit de critères à la fois très techniques et personnels !



  • Le style: S'il s'agit d'une pièce qui a déja un peu de vécu, partez du style actuel et notamment des accents du mobilier pour définir les options de revêtement. Il va sans dire que tous les types de mobilier ne se marient pas avec tous les revêtements de sol ! Un intérieur de style moderne conviendra parfaitement à un carrelage (avec notamment des carreaux de grande taille) tandis qu'une pièce sublimée par un mobilier ancien ou baroque invitera davantage un parquet.

  • Votre environnement: on y pense peu mais un revêtement de sol doit être adapté à la région dans laquelle on vit. En effet, dans une région aux intempéries récurrentes, l’humidité remonte de la dalle et peut donc attaquer les revêtements de sol. Dans les régions de France les plus humides, il convient de prévoir non seulement une bonne isolation thermique, mais également d'éviter de choisir un revêtement de sol trop souple comme le parquet, et notamment le parquet bon marché, qui pourrait avoir tendance à gondoler avec le temps.

  • Votre budget: c'est une évidence mais l'on choisit également un revêtement de sol en fonction de son budget. Vous découvrirez que tout est négociable en magasin et que l'on peut parfois monter en gamme sur un revêtement uniquement avec le volume d'achat. A partir de 10 m2 de carrelage tentez une demande de remise ou la livraison gratuite. Il est possible, plus que jamais, de faire jouer la concurrence. S'il va sans dire qu’un parquet en bois massif est plus onéreux qu’un lino, le coût doit être mis en perspective sur la durée de vie du produit et son coût d'entretien (voir plus bas).

  • Confort et entretien: Vous êtes exposés plein sud? Le parquet renchérira la sensation de chaleur tandis que le carrelage apportera une touche de frais. Dans le même temps, le carrelage est trop "clinique" pour certains (sauf peut-être les carrelages qui imitent l'ardoise ou les carrelages de couleur sombre) qui lui préfèreront une moquette moelleuse et confortable. Cela dépend donc de vos affinités avec certains matériaux mas également de votre mode de vie. Par exemple un lino est pratique avec des enfants en bas âge, le carrelage également, mais la pierre naturelle sera déconseillée car elle exige une gestion contrôlée des tâches!

Quels sont les différents types de revêtements de sol ?

  • Le carrelage reste le revêtement de sol préféré des Français. Il est relativement simple à poser, pratique, et très facile à entretenir. Les prix d'appel sont très bas, à partir de 10€ le M2. Le coût de la pose par un professionnel est son principal point faible car il double au minimum le coût total du revêtement. D’autre part, l’aspect assez "froid" du carrelage n'est pas du goût de tout le monde. Nombreux sont les particuliers qui se contentent de poser du carrelage uniquement dans les pièces d’eau ou la cuisine.

  • Le linoléum, communément appelé le lino, revient au goût du jour avec des textures et coloris actuels (son côté vieillot lui a valu une mauvaise presse pendant longtemps). Il est peu couteux à l'achat et est très simple à poser, mais surtout c'est le revêtement de sol le plus facile à entretenir. 

  • Que dire de la moquette ? Ce produit est passé de mode depuis une vingtaine d'années, mais continue pourtant de faire des adeptes. Confortable, la moquette reste encore présente dans nos habitats, notamment dans les chambres. En outre, comme pour le lino, les fabricants de moquette ont travaillé ces dernières années sur de nouveaux styles et coloris pour les réadapter aux intérieurs et au mobilier actuels. Si la moquette reste difficile à entretenir (à éviter avec des enfants en bas âge) elle conserve un certain succès auprès des Français.

  • Le liège est un produit surprenant et encore assez méconnu. c'est une matière naturelle et écologique qui s'avère être un excellent isolant thermique et phonique. Le liège est très facile à entretenir, et fait chaque année toujours plus d'adeptes.

  • Enfin le parquet, qui est le "matériau chaleur" par excellence, aux nombreuses déclinaisons, essences, coloris et dont l'amplitude de tarifs peut donner le tournis !  On parle davantage d'investissement avec le parquet car ce dernier est très durable. Mettez-y le prix et c'est plusieurs générations qui en bénéficieront. Lors de la sélection, veillez aux normes et notamment les "classes d'usage", la norme CE, obligatoire depuis 2007, les normes de réaction au feu ainsi que l'acoustique. Le parquet s’entretient assez facilement (huiles et laques en fonction du type de bois).

    A noter que les pièces sans accès vers l’extérieur peuvent utiliser un parquet au bois tendre. En revanche, pour les pièces de passage (comme le salon par exemple) il est conseillé de privilégier un bois dur et semi-dur. Enfin, concernant la pose, il existe trois manières de poser un parquet. La pose clouée, qui est la pose traditionnelle et convient aux parquets massifs, elle s’avère durable dans le temps. La pose collée, plus rapide, mais moins durable que la pose clouée, et enfin la pose flottante. Avec cette dernière technique la pose du revêtement de sol ressemble alors à un grand puzzle ! Les lames sont tout simplement assemblées les unes avec les autres. En revanche, la surface en dessous du parquet doit être propre et plate, et nécessite parfois un ragréage.