Face à la recrudescence des cambriolages, le coffre-fort opère un retour en force pour protéger nos biens de valeur. Il en existe de plusieurs modèles. Comment bien choisir son coffre-fort ? Nos conseils pour trouver le coffre-fort adapté à vos besoins.

Les critères de choix d’un coffre-fort

Il existe différents modèles de coffres-forts, parmi lesquels certains seront plus adaptés à vos besoins que d’autres. Pour choisir un coffre-fort, il faut avant tout envisager plusieurs critères.

Pour commencer, il est nécessaire de réfléchir à ce que vous souhaitez y ranger, afin de définir le volume utile. Les tailles proposées sont exprimées en litres, et mieux vaut quantifier pour ne pas manquer de place.

Ensuite, l’emplacement à son importance. Le coffre-fort doit être fixé, pour ne pas pouvoir être emporté par des personnes mal intentionnées. Il est important qu’il soit solidaire du mur ou du sol.

Enfin, tous les coffres-forts n’offrent pas le même gage de sécurité. Plus les biens à protéger ont de la valeur, plus la sécurité devra être renforcée. Des normes vous aiguilleront dans votre choix.

Une fois ces critères clairement définis, vous pourrez choisir votre modèle parmi la gamme des nombreux coffres-forts.

Le budget à consacrer à l’achat d’un coffre-fort varie en fonction de tous ces critères. Selon le modèle et la marque, les prix ne sont pas du tout les mêmes. Les modèles d’entrées de gamme sont vendus aux alentours de 20 €, jusqu’à plusieurs milliers d’euros pour les modèles haut de gamme.

Un coffre fort à digicode

Les différents modèles de coffres-forts

La gamme des coffres-forts est très vaste. Focus sur les différents modèles.

  • Ancrer son coffre-fort

Pour remplir pleinement son rôle, le coffre-fort ne doit pas être mobile. Il faut empêcher que quelqu’un puisse s’en emparer. Selon l’emplacement que vous lui réservez, vous pouvez choisir un modèle à encastrer ou à poser.

Le coffre-fort à encastrer s’installe dans un mur épais ou dans le sol. Il présente l’avantage de pouvoir être très bien caché. Toutefois, il ne propose pas un très grand volume de rangement.

Le coffre-fort à poser doit être fixé solidement au mur ou au sol. Si vous optez pour cette solution, assurez-vous qu’il soit bien scellé. De très grands modèles sont disponibles, c’est utile si vous souhaitez y ranger des choses volumineuses. L’inconvénient de ce type de coffre-fort est qu’il est moins discret qu’un coffre-fort encastré.

  • La sécurité du coffre-fort

Les coffres-forts peuvent être munis de plusieurs systèmes de verrouillage. Chacun d’entre eux à ses propres avantages et ses propres limites. Vous pourrez choisir selon vos préférences. Tenez également compte de la faculté à mémoriser un code secret, ou du fait de devoir éventuellement mettre la clé à disposition de plusieurs utilisateurs.

  • Fermer son coffre-fort avec une clé

Le coffre-fort peut être fermé tout simplement par une serrure à clé. C’est un mode de verrouillage courant, qui ne nécessite pas de mémorisation. Cependant, il faut veiller à ne pas égarer la clé.

  • La combinaison à disques du coffre-fort

Pour plus de sécurité, la serrure peut être couplée à un autre système de verrouillage : une combinaison à disques. Il s’agit d’une molette graduée, avec laquelle vous devez un composer un code de déverrouillage.

  • La combinaison électronique : le digicode pour coffre-fort

D’autres modèles de coffres-forts ont un système d’ouverture/fermeture par combinaison électronique. Ils se verrouillent à l’aide d’un code secret numérique, qu’il faut mémoriser. Ils peuvent être reprogrammés si vous souhaitez choisir un nouveau code secret.

Un coffre-fort Reskal blanc

La combinaison électronique peut aussi être couplée avec une serrure à clé pour renforcer encore la sécurité du coffre-fort.

  • Le coffre-fort biométrique

Le coffre-fort biométrique se verrouille et se déverrouille du bout des doigts, par reconnaissance des empreintes digitales. Il faudra enregistrer les empreintes de chacune des personnes autorisées à l’ouvrir préalablement à son utilisation.

Sur le même thème découvrez notre guide d’achat sur les portes blindées

  • La protection offerte par le coffre-fort

Il existe donc de nombreux modèles différents de coffres-forts, et chacun d’eux possède ses propres caractéristiques. La protection offerte est donc variable d’un coffre à l’autre. Ce critère est donc important à considérer, car selon la valeur de vos biens, le degré de protection utile ne sera pas le même.

  • Les normes des coffres-forts

Des normes européennes encadrent la conception des coffres-forts. Chacun d’eux est porteur d’une plaque de certification, sur laquelle se trouvent des indications essentielles sur ce critère de protection.  En savoir plus ici.

De la classification dépend également le montant éventuel d’indemnisation par les assurances si votre coffre-fort faisait l’objet d’une tentative d’effraction ou d’un sinistre.

  • Norme EN 1143-1 et assurance du coffre-fort

La norme EN 1143-1 garantit le degré de sécurité du coffre-fort. La classification est effectuée selon 6 niveaux.

La classe OE vous permet de ranger des biens de valeur indemnisables jusqu’à 8 000 €. Les montants sont progressifs de classe en classe. Choisissez la classe IE pour 25 000 € assurables, la classe IIE pour assurer vos biens jusqu’à 35 000 €, la classe IIIE garantit vos biens jusqu’à 55 000 €, la classe IVE à 110 000 €, la classe VE jusqu’à 200 000 €, et enfin la classe VIE pour protéger des biens jusqu’à 300 000 €.

  • La norme EN 1047-1 pour le coffre-fort ignifugé 

La norme EN 1047-1 induit que le coffre-fort est résistant en cas d’incendie. Il reste hérmétique aux chocs, et ne craint pas l’eau.

Les serrures des coffres-forts sont aussi soumises à une norme : A2P, pour vérifier leur résistance aux tentatives d’effraction. Une serrure A2P* résiste pendant 5 minutes, contre 10 minutes pour une serrure classifiée A2P** et 15 minutes pour une serrure à la norme A2P***.

Il est important de vérifier la présence de la plaque d’homologation. En effet, tous les coffres-forts ne sont pas systématiquement porteurs d’une certification. Toutefois, elle obligatoire si vous souhaitez assurer son contenu. De même, le coffre-fort doit obligatoirement être scellé.

Le coffre-fort permet de se prémunir contre les tentatives de vol et protège aussi vos biens en cas d’incendie ou d’inondation. Pour tous les budgets, ils permettent de sécuriser efficacement ses biens, tant ceux avec une valeur pécuniaire que ceux présentant une valeur sentimentale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here