-

Energies de l'habitatComment se passe un audit énergétique ?

Comment se passe un audit énergétique ?

-

-

La réalisation d’un audit énergétique a pour but d’analyser les performances énergétiques d’une maison. Il est souvent accompli à la demande du propriétaire avant la mise en vente de celle-ci.

Par ailleurs, il peut tout simplement aider dans le cadre d’un projet de rénovation qui vise à rendre un logement moins énergivore. Pour que l’audit soit validé, il faut qu’il soit réalisé par une personne possédant toutes les qualifications nécessaires dans le domaine du bâtiment.

Il est d’ailleurs indispensable de suivre des étapes bien précises dans la réalisation de cet examen.

Définition d’un audit énergétique

Un audit énergétique fait référence à une analyse de fond en comble des performances énergétiques d’un logement.

Dès que l’on parle d’audit, on pense souvent qu’il s’agit d’une expertise destinée à une entreprise. Mais il peut être réalisé pour des particuliers. Il a pour but de déterminer les points qui sont sensibles à la déperdition de chaleur ainsi que tous les aspects techniques.

Le résultat d’un audit énergétique apporte également des solutions qui vont permettre d’augmenter la performance énergétique du logement dans le cas où celle-ci est défaillante. Il s’agit également d’un outil qui va donner un indice sur les travaux qu’il faut réaliser en priorité.

Du reste, un audit énergétique peut être utilisé pour trouver des solutions pour réduire les dépenses en énergie.

Les étapes à suivre dans un audit énergétique

Un audit énergétique se passe en quelques étapes.

Tout d’abord, l’entreprise en charge de l’audit recueille les données concernant le logement à examiner. Pendant la visite, les informations à récolter sont entre autres la surface du bâtiment, le système de chauffage utilisé, la source d’énergie et les habitudes de consommation en énergie.

Les factures doivent également être examinées afin de déterminer la consommation énergétique de la maison. 

A la suite de cette collecte de données, le profil énergétique du bâtiment sera défini. Pour compléter les données, les auditeurs peuvent questionner les occupants.

La seconde étape consiste à analyser les données. Il s’agit de mener une étude approfondie sur les informations récoltées pendant la visite des lieux.

Pour ce faire, les techniciens utilisent des outils spécifiques. L’analyse va ainsi révéler un plan d’action qui va augmenter l’efficacité énergétique du bâtiment.

La dernière étape consiste à rédiger un rapport d’audit. L’entreprise commanditaire ou le propriétaire du logement va recevoir un rapport complet. Ce dernier va contenir un bilan énergétique et des pistes qui vont améliorer la performance énergétique du logement.

Divers méthodes de gestion vont alors être simulées dans le rapport. Ils sont à titre de recommandation dans le cadre de la réduction de l’impact environnemental.

Certes, quelques données peuvent être difficiles à comprendre, mais l’entreprise auditeur se doit d’expliquer chaque élément mentionné. L’auditeur doit également estimer les économies réalisées avec les différents types de travaux qu’il propose.

Les compétences nécessaires pour réaliser un audit énergétique

Pour pouvoir être un auditeur, il est indispensable d’avoir plusieurs compétences dans divers domaines.

Un auditeur énergétique doit tout d’abord être capable de mesurer et de calculer la performance énergétique d’un bâtiment. Il s’agit du travail d’un thermicien. Ce dernier peut aussi bien être un particulier qu’un architecte appartenant à un cabinet.

Un audit énergétique peut aussi être réalisé par un architecte. Il doit être apte à juger si les travaux sont faisables. Par la même occasion, il va donner des suggestions sur les solutions qui s’adaptent à la configuration du logement.

Vous pouvez également faire appel à des ingénieurs ou des membres dans un bureau d’étude spécialisé pour réaliser l’audit énergétique de votre logement. Cette recommandation est d’autant plus conseillée dans le cas où les travaux à réaliser sont de grande envergure.

En optant pour des auditeurs certifié Reconnu Garant de l’Environnement, vous pouvez prétendre aux aides mises en place par l’État. Vous avez par exemple le choix entre MaPrimeRénov’, éco prêt à taux zéro ou encore la prime octroyée dans le cadre de CEE ou Certificats d’Economies d’Energie.

Le prix d’un audit énergétique

Le tarif d’un auditeur peut varier d’un cabinet à l’autre. Il va dépendre de la taille du bâtiment, du degré de détail de l’analyse et des caractéristiques du prestataire. Il est donc conseillé d’avoir plusieurs devis en main avant de choisir celui qui s’occupera de votre audit.

A titre d’information, l’audit énergétique d’une maison individuelle coûte entre 500 et 1 000 euros. Pour une copropriété ou une entreprise, ce prix peut grimper jusqu’à 10 000 euros.

Comme stipulé plus haut, la réalisation d’un audit énergétique est éligible à des aides financières. Le montant de la prime varie en fonction de la catégorie de revenu à savoir très modeste, modeste ou standard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Ajouter votre nom ici

Derniers articles

Comment bien nettoyer vos panneaux solaires ?

Pour bénéficier d'un rendement optimal de son installation de panneaux solaires, il faut les nettoyer régulièrement. Cela permet également...

Comment préparer l’été et récupérer l’eau de pluie ?

Adopter une attitude responsable, tout en réalisant des économies reste possible. Pour cela, privilégiez la récupération de l’eau de...

Tous les conseils pour réussir l’aménagement d’un plateau de bureau

Réussir l'aménagement d'un plateau de bureau est important, car cela a une incidence certaine sur le bien-être et la...

5 cadeaux à personnaliser pour gâter vos proches

Nombreuses sont les occasions d'offrir des cadeaux à ceux que l'on aime. Il s'agit, depuis toujours, d'un moyen de...

A lire

Vous aimerez aussisur le même sujet
Plébisicté par nos lecteurs

Choix du consentement