Pendant longtemps, les luminaires n’étaient pas réellement intégrés à la décoration, ils étaient simplement une nécessité pour s’éclairer. Pourtant, aujourd’hui, il est assez drôle de constater que les lumières des années passées reviennent à la mode pour s’accorder dans des décors modernes. Vous le savez, la tendance en décoration est « au fait maison », le « Home Made ». Vous pouvez donc tenter l’expérience de fabriquer votre propre luminaire vintage à tendance industrielle.

Il existe une première solution « facile », celle de métamorphoser un luminaire déjà existant. Celle-ci est rassurante puisque la base électrique est déjà en place. Ainsi vous pouvez laisser libre cours à toutes vos envies sans prendre de risques !

La deuxième solution consiste à fabriquer intégralement votre luminaire. Voici, quelques indications pour vous y aider.

Comment fabriquer une lampe vintage ou industrielle ?

Comment fabriquer son luminaire vintage industriel ?

Il y a plusieurs étapes à respecter pour arriver à votre luminaire idéal !

De quelle sorte de luminaire avez-vous besoin ?

C’est la première question à vous poser. S’agit-il d’une lampe de bureau ou du remplacement de votre suspension ? Vous devez réfléchir à la taille et à la forme de votre futur luminaire. De plus, ce dernier est-il juste un élément décoratif ou une véritable source de lumière ? N’oubliez pas de prendre aussi en compte son emplacement. Le mur est-il suffisamment solide pour certaines structures ? Avez-vous la place nécessaire dans votre pièce ? Sa taille s’harmonise-t-elle avec votre décoration ?

Lors de cette étape, vous réfléchissez donc à vos besoins primaires vis-à-vis de votre luminaire.

Le choix des matériaux

Viens, ensuite, l’étape importante des choix des matériaux.

Quels matériaux sont en accord avec l’ambiance que vous souhaitez ? Que voulez-vous apporter à votre intérieur grâce à ce luminaire ? Pour le vintage industriel, vous avez plusieurs choix possibles. Des éléments en fonte, du fer, de l’aluminium, du cuivre… Vous pouvez y associer des parties en bois pour atténuer le côté industriel.

L’avantage est que le noir et le chrome s’adaptent à n’importe quel intérieur.

  • Les composants de votre luminaire

Vous avez choisi sa forme, sa taille, ses matériaux principaux, maintenant comment le composer ?

S’il s’agit d’une lampe de bureau, des tuyaux en cuivre découpés suivant un croquis seront parfaits. Si vous souhaitez un luminaire imposant, utilisez un tuyau de chauffage chromé. Vous refaites vos suspensions ? Utilisez des fils électriques noirs s’enroulant autour d’une poutre en bois ou en fer, tout en laissant suspendre plusieurs ampoules !

Exemple d’applique vintage industrielle. Source: luminaire.fr

Les composants offrent des possibilités infinies. Le mieux est d’utiliser des éléments de récup, ou de détourner leur fonction première. Faites le tour des antiquaires, vous trouverez certainement des objets anciens à détourner.

  • L’éclairage

Voici une étape, tant redoutée ! La partie électricité !

Avant, pensez à l’éclairage dont vous avez besoin. Plusieurs ampoules ? Une faible ou une forte luminosité ? Vous devez ensuite vous assurez d’avoir tous les raccords électriques nécessaires. La condition la plus importante est que l’éclairage s’intègre dans l’ensemble de votre création. La technologie ayant beaucoup évolué, il est certain que vous trouverez votre bonheur. Il existe même des ampoules vintages de toutes formes pour répondre à tous les besoins. Lorsque vous mettez une ampoule vintage marron et doré dans une cage en fer forgé cela est du plus bel effet. Cage, bien sûr, que vous avez fabriquée vous-même !

  • La fabrication de votre luminaire

La fabrication de votre luminaire requiert organisation et précision, voire anticipation !

Dessinez tout d’abord un croquis, puis détaillez toutes les étapes, enfin passez à la pratique. Pensez bien aux fixations, au passage des fils, aux découpes… Plus vous avez un plan détaillé, plus l’étape de fabrication est facile.

Un exemple de fabrication de luminaire industriel vintage:

Utilisez un gros tuyau de chauffage chromé. Agrandissez le trou existant du couvercle à l’aide d’une perceuse. Visez-y une tige chromée tout en la fixant de l’intérieur avec un écrou. Passez le câble électrique du dessous du couvercle jusqu’à l’intérieur de la tige. Dénudez les fils, vissez le culot sur la tige. Puis raccordez les fils au bornier, une fois la douille à baïonnette rajoutée, vous avez le support pour votre ampoule.

Percez un trou dans le bas du tuyau de chauffage, agrandissez-le avec une mèche supérieure. Faites passer le câble dans le tuyau, puis dans le trou situé en bas de celui-ci. Raccordez les fils à la fiche mâle thermoplastique (la prise).

Pour finir, fixez un abat-jour en bois en prenant soin de choisir une ampoule vintage. Effet et lumière garantis !

Et si vous laissiez libre cours à votre imagination en créant vous-même un abat-jour vintage ?

Si pour vous la création d’un luminaire vintage type industriel est un peu trop complexe, vous pouvez évidemment l’acheter. Le web regorge de belles affaires entre les sites généralistes comme Amazon qui vendent un peu de tout et les spécialistes du secteur comme luminaire.fr qui propose plusieurs centaines de lampes, appliques, suspensions des marques leader du segment comme Flos, Steinel etc..

Il est impossible que vous n’y trouviez pas votre bonheur !

Choisir votre luminaire vintage industriel idéal pour votre intérieur

Tout comme pour la création, vous devez vous poser certaines questions. Il y a des éléments ci-dessus à reprendre. Notamment l’intensité de l’éclairage dont vous avez besoin, le lieu où vous souhaitez le mettre, l’ambiance souhaitée pour votre pièce.

Si vous désirez un luminaire pour votre bureau, une lampe à pied type industriel toute simple correspond parfaitement.

Pour une suspension au-dessus de votre table à manger, osez l’extravagance en multipliant les points de lumière avec une échelle en bois traversée de câbles électriques. Les fils de différentes tailles se terminent par des ampoules de formes variées. N’oubliez pas d’accentuer le côté vintage avec des ampoules du même style.

Si vous voulez un effet régulier, optez pour trois paniers en fer suspendus contenant chacun une ampoule vintage à filament carbone.

Dans votre chambre préférez des cages à hiboux à placer sur vos tables de chevet. Vous pouvez même trouver un ventilateur lumière.

Tous ces luminaires sont disponibles à l’achat mais il faut tout de même les suspendre ou les monter !

Ce qui est intéressant avec le vintage tendance industrielle est l’effet que vous pouvez apporter.

Soit, vous le marquez pour vous démarquer soit, vous l’atténuez en choisissant des luminaires de petites tailles aux matières plus douces.

Vous l’avez compris si vous aimez les luminaires vintages, vous aurez plus que le choix pour votre décoration d’intérieure !

Il n’en reste pas moins qu’être éclairé par sa propre création est une fierté personnelle alors n’hésitez pas mettez en lumière vos idées !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here